Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Amélioration de la production, de la disponibilité et de l’accès à des aliments nutritifs pour les ménages touchés par la crise en milieu urbain et périurbain au Soudan du Sud

Amélioration de la production, de la disponibilité et de l’accès à des aliments nutritifs pour les ménages touchés par la crise en milieu urbain et périurbain au Soudan du Sud

Full title of the project:

Amélioration de la production, de la disponibilité et de l’accès à des aliments nutritifs pour les ménages touchés par la crise en milieu urbain et périurbain au Soudan du Sud

Target areas:

Département de Juba

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 491 257
01/07/2015-30/09/2016
Project code:
OSRO/SSD/504/SWI
Objective:

Améliorer la production maraîchère et fruitière afin de permettre aux ménages urbains et périurbains pauvres, y compris les élèves, d’avoir accès à des aliments nutritifs et de vendre l’excédent pour répondre à d’autres besoins fondamentaux.

Key partners:

Deux organisations non gouvernementales – Daughters of Mary Immaculate (DMI) et Caritas-Juba

Beneficiaries reached:

1 000 ménages ont bénéficié d’un soutien à l’agriculture urbaine et les familles de 129 enfants scolarisés ont bénéficié d’un soutien au jardinage scolaire.

Activities implemented:
  • Fourniture de kits de production maraîchère à 1 000 agriculteurs de 10 groupes d’agriculteurs et de cinq écoles pour faciliter l’agriculture urbaine et périurbaine.
  • Distribution de 1 000 kits de production maraîchère additionnels à 468 agriculteurs touchés par le conflit suite aux violences de juillet 2016 à Juba.
  • Établissement et gestion de pépinières et de sites de démonstration de jardins verticaux ayant bénéficié à des groupes d’agriculteurs.
  • Formation de formateurs sur l’agriculture urbaine ayant bénéficié à 34 animateurs de groupes d’agriculteurs et d’écoles en février 2016 et formation de 31 animateurs des partenaires opérationnels en juin/juillet 2016.
  • Mise en place de clubs scolaires de santé et de nutrition dans quatre écoles ayant reçu des kits de production maraîchère (semences, outils, équipement de récolte des eaux pluviales, matériel de lutte contre les parasites et maladies et sacs en polyéthylène) ainsi que des visites de formation et de suivi.
  • DMI et Caritas-Juba ont travaillé avec des propriétaires fonciers et des communautés résidentes afin de négocier l’accès à la terre et à l’eau pour la production maraîchère.
  • Réalisation d’une étude relative aux droits d’accès et de gestion des terres et des ressources en eau pour la production agricole urbaine et périurbaine dans le département de Juba.
Impact:
  • Les visites de suivi et les informations fournies par plus de 236 agriculteurs ont indiqué qu'en septembre 2016, ils ont généré une moyenne de 300 à 650 SSP par semaine en vendant des légumes excédentaires.
  • Les légumes produits dans les jardins scolaires ont été transplantés, récoltés et consommés ou vendus par les élèves et les enseignants, qui ont également fourni à leurs familles certaines semis/récolte.
  • Les jardins scolaires ont permis de récolter et vendre des légumes pour générer une valeur estimée de 255 à 355 SSP par semaine.
  • Les participants à la formation en agriculture urbaine ont transmis leurs connaissances à d’autres membres du groupe et de la communauté.
  • En favorisant la production intégrée, la lutte antiparasitaire et les techniques de gestion des sols et de l’eau, le projet a contribué à résoudre les problèmes liés à la pollution par les pesticides et les engrais inorganiques et à l’exploitation de l'eau.