Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Appui au renforcement de la résilience des ménages vulnérables de l’arrondissement de Belle-Anse

Appui au renforcement de la résilience des ménages vulnérables de l’arrondissement de Belle-Anse

Full title of the project:

Appui au renforcement de la résilience des ménages vulnérables de l’arrondissement de Belle-Anse

Target areas:

Les communes d’Anse-à-Pitre, Belle-Anse et Grand Gosier

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 97 004
20/04/2016-30/11/2016
Project code:
OSRO/HAI/602/WFP
Objective:

Renforcer la protection des moyens de subsistance des populations vulnérables par la mise en place des mécanismes d’atténuation de l’insécurité alimentaire.

Key partners:

Les Ministères de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement rural et de l’Environnement ainsi que les autorités locales.

Beneficiaries reached:

5 943 ménages.

Activities implemented:
  • Information et sensibilisation de la population sur la réalisation des travaux et sur la constitution des comités de gestion des travaux.
  • Mobilisation de 1 415 personnes par mois pour la réalisation des travaux d’aménagement des ravines et des versants.
  • Organisation d’une séance de formation à l’intention des chefs d’équipe sur la conduite des travaux sur les sites, etc. afin de leur permettre de mieux gérer les équipes et de mieux préparer les rapports journaliers.
  • Organisation d’autres séances de formation pour les ouvriers spécialisés dans le concassage et la pose de pierres, la mise en place de courbes de niveau et la mise en place de structures de conservation des sols.
  • Préparation des fiches de salaire et organisation du processus de rémunération des ouvriers.
  • Distribution de kits à 1 000 ménages engagés dans les activités de conservation des sols ; chaque kit était constitué de 500 boutures de patate douce, 300 boutures de manioc, 4 kg de semences de haricot et 5 kg de semences de sorgho ou de maïs.
  • Construction de 6 783,18 m3 de seuils en pierres sèches afin de réduire la vitesse d’écoulement, retenir les sédiments charriés, réduire le débit solide et progressivement corriger la pente du lit principal des ravines ; construction de 6 482,6 m3 de murettes en pierre sèche au niveau des versants ; et construction de 93 723,02 m de fossés d’infiltration afin de faciliter l’infiltration d’une quantité importante d’eau et de collecter des sédiments en provenance de l’amont des versants.
  • Suivi et évaluation des travaux.
Impact:
  • Les travaux ont permis à 240 agriculteurs familiaux de bénéficier de plus de 60 ha de versants cultivés et environ 8 km de ravines aménagés par le projet.
  • Les bonnes pratiques agricoles apprises par les bénéficiaires ont facilité la protection des parcelles contre l’érosion.
  • Grace aux constructions réalisées, le sol a été protégé contre les eaux de ruissellement lors du passage des dernières pluies pendant la mise en oeuvre du projet.
  • La création d’emplois temporaires a contribué à l’augmentation de la stabilité dans les zones rurales ainsi qu’à une majoration substantielle des revenus de la population (4 800 HTG par mois pour les ouvriers et 9 600 HTG par mois pour les chefs d’équipe et les chefs-formateurs) ; ces revenus supplémentaires ont contribué à la relance des activités agricoles des bénéficiaires pour la campagne agricole d’hiver 2016.
  • La distribution de kits agricoles a permis la production de : 100 tonnes de haricot, 150 tonnes de sorgho, 250 tonnes de patate douce et 250 tonnes de manioc.