Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Renforcement de la résilience des communautés rurales affectées par la sécheresse en Haiti à travers la relance de leurs activités agricoles

Renforcement de la résilience des communautés rurales affectées par la sécheresse en Haiti à travers la relance de leurs activités agricoles

Full title of the project:

Renforcement de la résilience des communautés rurales affectées par la sécheresse dans les communes d’Anse Rouge, Terre Neuve et Ennery à travers la relance de leurs activités agricoles

Target areas:

Les communes d’Anse Rouge, Ennery et Terre Neuve

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 500 000
15/04/2016-14/04/2017
Project code:
OSRO/HAI/603/BEL
Objective:

Apporter une assistance agricole d’urgence aux ménages vulnérables affectés par la sécheresse dans les trois communes d’Artibonite.

Key partners:

Les Ministères de l’agriculture, des ressources naturelles et du développement rural, les services gouvernementaux, les organisations non gouvernementales, les Bureaux agricoles communaux, les organisations communautaires de base (OCB) et les Conseils d’administration section communale.

Beneficiaries reached:

5 100 ménages, 15 OCB (978 chefs de ménages), six groupements de production artisanale de semences (GPAS), composés de 1 642 personnes, et 90 agro-éleveurs.

Activities implemented:
  • Participation aux réunions mensuelles de la table sectorielle agricole organisées par la Direction départementale de l’agriculture de l’Artibonite pour coordonner les activités des intervenants en sécurité alimentaire.
  • Contribution à l’évaluation d’urgence de la sécurité alimentaire réalisée après l’ouragan Matthew.
  • Distribution à 3 000 ménages (1 000 par commune dont 38 pour cent de femmes) de 900 000 boutures de manioc et de 1,5 million de boutures de patate douce.
  • Organisation de foires aux semences au début de la saison d’hiver 2016 ayant bénéficié à 1 500 ménages ; chaque ménage a reçu des coupons d’une valeur monétaire de 1 500 HTG (24 USD) leur permettant d’acheter un total de 11,25 tonnes de semences de haricot (7,5 kg par ménage).
  • Organisation de foires aux semences au début de la saison de printemps 2017 ayant bénéficié à 3 600 ménages ; chaque ménage a reçu des coupons d’une valeur monétaire de 1 500 HTG (24 USD) leur permettant d’acheter un total de 21,56 tonnes de semences de haricot, 10 tonnes de semences de pois congo, 915 kg de semences de pois de souche et 4,9 tonnes de semences de maïs.
  • Distribution à 15 OCB (978 chefs de ménages, dont 70 pour cent de femmes) de 58 kg de semences maraîchères et encadrement sur la production de légumes et du compost.
  • Fourniture à six GPAS (1 642 personnes dont 35 pour cent de femmes) de 600 kg de pois de souche, 300 kg de semences de maïs, 480 kg de semences de sorgho, 900 kg de semences de pois congo, 360 000 boutures de patate douce, 180 000 boutures de manioc, 18 bâches de séchage et 300 sacs (capacité de 10 kg) d’emballage de semences pour la production de semences de qualité déclarée (SQD).
  • Formation de 75 membres des GPAS en techniques de production, conditionnement et stockage de semences, bonnes pratiques agricoles et lutte contre les maladies des cultures, et de 33 membres des comités de gestion des GPAS sur l’organisation d’une structure associative, les outils de gestion d’une entreprise semencière et le marketing ainsi que le montage des microprojets et la recherche de marchés des produits agricoles.
  • Formation de 90 agro-éleveurs sur les bonnes pratiques d’élevage et les techniques de fabrication du foin et d’ensilage ; chaque agro-éleveur a reçu 12 500 boutures d’herbe à éléphant pour installer une culture fourragère.
  • Construction de citernes de conservation d’eau de pluie pour 30 agro-éleveurs.
Impact:
  • Production de 2 584 tonnes de denrées alimentaires diversifiés, 90 tonnes de SQD, 5 millions de boutures de tubercules, 750 tonnes de matière sèche de fourrage et 11 million de boutures de Pennisetum (herbe à éléphant) équivalant à environ 4,4 millions d’USD.
  • Emblavement de 463 ha de maïs, 883 ha de pois congo, 4 150 ha de sorgho, 158 ha de pois de souche, 106 ha de patate douce et 162 ha de manioc avec les SQD produits et vendus par les GPAS.
  • Augmentation de 30 pour cent des rendements des cultures des bénéficiaires des semences dans les foires aux semences par rapport aux rendements obtenus par les semis de graines disponibles localement.
  • Renforcement des capacités techniques des GPAS, et introduction et diffusion des SQD de variétés tolérantes à la sécheresse.