Country information

FAO in emergencies app

Download now!

Search project highlights

Donor
Recipient
Reported date

Connect with us

Appui d'urgence aux moyens d’existence agricoles des réfugiés sud-soudanais et des communautés d'accueil dans le nord et le centre-ouest de l'Ouganda

Appui d'urgence aux moyens d’existence agricoles des réfugiés sud-soudanais et des communautés d'accueil dans le nord et le centre-ouest de l'Ouganda

Full title of the project:

Appui d'urgence aux moyens d’existence agricoles des réfugiés sud-soudanais et des communautés d'accueil dans le nord et le centre-ouest de l'Ouganda

Target areas:

Nord et centre-ouest de l’Ouganda

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 500 000
11/11/2016-10/10/2017
Project code:
OSRO/UGA/602/BEL
Objective:

Renforcer la résilience des moyens d’existence des réfugiés et des communautés d'accueil dans le nord et le centre-ouest de l'Ouganda face à l’insécurité alimentaire et la malnutrition.

Key partners:

Agency for Accelerated Regional Development (AFARD).

Beneficiaries reached:

10 108 ménages.

Activities implemented:
  • Identification, sélection et sensibilisation des ménages bénéficiaires.
  • Distribution de 34 tonnes de semences de maïs et de haricots et de 11 tonnes de semences de niébé, d’aubergine, de chou vert et de gombo à 6 411 ménages réfugiés et 1 697 familles d’accueil.
  • Achat et distribution de 20 000 poussins et de 40 tonnes d’aliments pour volailles à 2 000 ménages d’accueil et de réfugiés dans les districts de Kiryandongo et Adjumani.
  • Formation de 688 bénéficiaires (dont 48 pour cent de femmes) aux techniques de culture et de récolte, de manutention post-récolte, de nutrition et production maraichère.
  • Vaccination de 10 696 animaux (vaches et chèvres) contre les maladies transfrontières et pandémiques.
  • Formation en aviculture de production de 329 bénéficiaires (dont 40 pour cent de femmes).
Impact:
  • Autonomisation des ménages bénéficiaires leur ayant permis de satisfaire leurs besoins énergétiques alimentaires pour une durée de près de 8 mois.
  • Appui à la diversification des régimes alimentaires des réfugiés et des familles d'accueil par l’ajout de multiples assortiments de légumes.
  • Augmentation de 17 pour cent des superficies cultivables et de 96,7 pour cent de la productivité agricole des ménages.