Country information

La nueva app

Descargue ya!

Búsqueda de proyectos

País Donante
País Receptor
Dispatch date

Síguenos en

Réponse aux besoins humanitaires pastoraux suite à la crise Boko-haram au Tchad

Réponse aux besoins humanitaires pastoraux suite à la crise Boko-haram au Tchad

Full title of the project:

Réponse aux besoins humanitaires pastoraux suite à la crise Boko-haram au Tchad

Target areas:

La région du Lac au Tchad.

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 300 000
01/07/2017-30/05/2018
Project code:
OSRO/CHD/703/BEL
Objective:

Protéger et améliorer la situation alimentaire et nutritionnelle de 1 620 ménages de populations hôtes, retournées et déplacées, par l’achat à prix bonifié du bétail à des éleveurs en insécurité alimentaire et par la distribution de viande séchée aux ménages ayant des enfants malnutris et pris en charge dans les unités nutritionnelles.

Key partners:

Le Ministère de l’élevage et des productions animales et la Délégation régionale sanitaire du Lac.

Beneficiaries reached:

1 620 ménages (9 720 personnes).

Activities implemented:
  • Identification de 750 ménages d’éleveurs vulnérables et déstockage de têtes de bovins pour une valeur moyenne de 136 USD.
  • Identification de 870 ménages vulnérables dans trois départements (Mamdi, Kaya et Wayi), dont 522 ménages comprenant des enfants présentant une malnutrion modérée et 348 ménages comprenant des femmes enceintes et allaitantes.
  • Distribution d’un total de 5 984 kg de viande séchée broyée aux 870 ménages vulnérables identifiés.
  • Inspection post-mortem et ante-mortem des animaux achetés et abattus, ainsi que suivi de la transformation de la viande.
  • Formation en technique d’hygiène en abattage et de transformation auprès des bouchers et des femmes transformatrices.
  • Mise à disposition de kits d’hygiène et de séchage ainsi que des ingrédients de transformation.
  • Sensibilisation de 6 960 personnes sur les bonnes pratiques nutritionnelles.
Impact:
  • Introduction d’environ 129 735 USD dans le circuit économique local.
  • Obtention de 5 984 kg de viande séchée puis broyée, soit 99,7 pour cent de réalisation.
  • Renforcement de la solidarité communautaire avec l’utilisation d’une partie du gain en espèce et en nature pour soutenir les personnes âgées, les pauvres, les familles endeuillées, les victimes d’incendies, les malades et les inaptes.
  • Amélioration des paramètres de productivité, augmentation de la production laitière et emploi des revenus pour la sécurisation du bétail à travers l’achat de médicaments et d’aliments.
  • Mise à disposition, grâce à la distribution de viande séchée, d’un paquet complet de protéines animales permettant d’améliorer significativement l’état nutritionnel des enfants des femmes enceintes et allaitantes.
  • Amélioration de la fréquentation des centres de santé et réduction du taux d’abandon.