La nueva app

Descargue ya!

Búsqueda de proyectos

País Donante
País Receptor
Dispatch date

Síguenos en

Réponse à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle de 6 000 ménages vulnérables dont les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes et allaitantes du territoire de Lomela

Réponse à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle de 6 000 ménages vulnérables dont les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes et allaitantes du territoire de Lomela

Full title of the project:

Réponse à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle de 6 000 ménages vulnérables dont les enfants de moins de cinq ans, les femmes enceintes et allaitantes du territoire de Lomela

Target areas:

Lomela

Donor:
Contribution:
USD 436 429
21/03/2018-20/09/2018
Project code:
OSRO/DRC/802/BEL
Objective:

Contribuer à réduire durablement et structurellement l’insécurité alimentaire et de la nutrition des enfants de moins de cinq ans, des femmes enceintes et allaitantes du territoire de Lomela.

Key partners:

Ministère de l’agriculture, de la pêche et de l’élevage de Lomela

Beneficiaries reached:

4 205 ménages bénéficiaires

Activities implemented:

Mise en place de deux volets d’intervention, afin de soutenir les objectifs du projet Actions SAINES, déjà mis en oeuvre dans la région. Dans le cadre du volet de soutien à la production agropastorale:

  • Distribution à 2 448 ménages issus des organisations de producteurs/organisations de femmes, dont 129 autochtones pygmées, d’un kit vivrier composé de riz, de maïs, de niébé, d’arachide, de soja, d’une houe et d’un râteau; et d’un kit maraîcher composé de 40 gr de semences de légumes, d’un arrosoir et d’une bêche.
  • Distribution à 1 267 ménages ayant un enfant malnutri de moins de cinq ans ou une femme enceinte ou allaitante, d'un kit agricole constitué de céréales, de légumineuses, de deux houes et d’un râteau.
  • Distribution à 49 associations locales, soit 490 ménages d’agri-multiplicateurs, de 3 480 kg de semences R1 de riz, à semer sur 58 ha.
  • Acquisition de géniteurs de chèvres, de lapins et de cobayes, élevés dans des sites pilotes d’apprentissage et distribution de kits d’accompagnement de l’élevage.
  • Acquisition de 250 kits de pêche et d’un four Chorkor.
  • Formation des formateurs en matière d’agriculture de conservation et d’autonomisation des communautés à travers l’approche ‘’caisse de résilience’’, notamment les champs-écoles-paysans (CEP), les clubs Dimitra et les Associations villageoises d’épargne et crédit (AVEC).

Dans le cadre du volet nutrition:

  • Réalisation de 352 séances de sensibilisation dans neuf aires de santé, notamment en matière d’alimentation de la femme enceinte et allaitante.
  • Réalisation de 92 séances de démonstration culinaire aux centres de santé et prise en charge de 227 enfants malnutris.
  • Formation de 180 personnes sur la mise en oeuvre des clubs Dimitra dans les aires de santé de Thudi Loto et ouverture de 54 CEP.
  • Mise en place de 571 jardins potagers individuels et distribution de kits maraîchers; et de jardins médicinaux sur l’axe Loto-Tshula Otenga, afin de mettre à disposition des espèces permettant les soins élémentaires aux personnes et aux animaux.
Impact:

Dans le cadre du volet de soutien à la production agropastorale:

  • Production de 539 249 tonnes de légumes frais équivalant à près de 294 208 USD, et de près de 1 775 tonnes de produits vivriers, toutes variétés confondues, représentant un montant estimé à 1 465 000 USD.
  • Amélioration de la production agricole des ménages grâce à la distribution de semences maraîchères et vivrières, à l’encadrement et à la formation en bonnes pratiques agricoles des paysans et des éleveurs.

Dans le cadre du volet nutrition:

  • Amélioration de la nutrition des enfants de moins de cinq ans et des femmes enceintes et allaitantes grâce à la mise en place des jardins potagers et des cultures de soja et de niébé autour des centres de santé et de deux hôpitaux.
  • Production d’en moyenne 15 tonnes de légumes/ha, pour 250 ha emblavés, par ménage assisté pendant l’activité des jardins potagers, équivalant à 535 714 repas pour une famille moyenne de sept personnes.
  • Renforcement des capacités de production agricole des ménages bénéficiaires et de l’autonomisation des communautés grâce aux formations en CEP, des clubs Dimitra, des AVEC et en agriculture de conservation.
  • Renforcement des capacités nutritionnelles, notamment en matière de diversification alimentaire.