Country information

La nueva app

Descargue ya!

Búsqueda de proyectos

País Donante
País Receptor
Dispatch date

Síguenos en

Projet de création d’un champ pénal à la maison d’arrêt et de correction de Berberati et d’un étang piscicole au Centre Kizito

Projet de création d’un champ pénal à la maison d’arrêt et de correction de Berberati et d’un étang piscicole au Centre Kizito

Full title of the project:

Projet de création d’un champ pénal à la maison d’arrêt et de correction de Berberati et d’un étang piscicole au Centre Kizito

Target areas:

Berberati

Donor:
Contribution:
USD 32 341
05/06/2017-31/01/2019
Project code:
OSRO/CAF/803/MCA
Objective:

Contribuer à la réinsertion sociale des détenus de la maison d’arrêt et des jeunes démunis et ex-enfants soldats du Centre Kizito de Berberati à travers le renforcement de leurs capacités en techniques de production vivrière et de pisciculture.

Key partners:

Ministère de l’agriculture et du développement rural et Ministère de la justice et des droits de l’homme

Beneficiaries reached:

125 bénéficiaires (100 détenus et 25 jeunes démunis et ex-enfants soldats)

Activities implemented:
  • Distribution de 25 kits piscicoles et de 100 kits agricoles composés de semences, de petits outillages et de matériels de pulvérisation et de protection.
  • Création d’un champ pénal à travers la mise en place d’une parcelle de maraîchage (d’une superficie de 25/15 m) et d’une parcelle de manioc (100/100 m) aux alentours de la maison d’arrêt.
  • Création d’un étang de 200 m² et d’un micro barrage au Centre Kizito.
  • Amélioration de l’étendue du champ actuel au Centre Kizito (parcelle de 10 000 m² de cultures vivrières) grâce à la distribution des kits agricoles.
  • Formation de 100 détenus en techniques de cultures maraîchères et de cultures de manioc.
  • Formation de 25 jeunes démunis et ex-enfants soldats en théorie et en pratique, en matière de techniques de conduite d’élevage (poisson Tilapia nilotica) en étang piscicole.
Impact:
  • Diversification et amélioration de l’alimentation des bénéficiaires au sein de la maison d’arrêt, notamment grâce aux récoltes, faisant dorénavant partie intégrante de la planification hebdomadaire des menus des détenus.
  • Amélioration significative de la qualité et de la quantité des repas au Centre Kizito.
  • Commercialisation du surplus de production afin de soutenir les activités agricoles de la maison d’arrêt.
  • Renforcement des capacités techniques en production végétale des détenus, à travers les séances de formations théoriques et pratiques.
  • Renforcement des capacités agricoles et piscicoles des bénéficiaires du Centre Kizito, notamment concernant les activités d’élevage.
  • Contribution à la réinsertion socioéconomique des bénéficiaires, grâce aux compétences agricoles acquises.
  • Promotion du travail, agricole notamment, en milieu pénitentiaire.