Madagascar combat sur deux fronts la flambée des prix alimentaires

Madagascar combat sur deux fronts la flambée des prix alimentaires

28/08/2008

A l’est de Madagascar est en train de s’achever une campagne de semis d’un mois qui devrait garantir des approvisionnements vivriers locaux suffisants – en particulier en riz – pour éviter de devoir importer de grandes quantités de nourriture à prix élevés afin de satisfaire les besoins du pays cette année.

En juillet, la FAO a lancé un projet de coopération technique d’urgence d’un montant de 500 000 d'USD qui prévoyait la livraison de semences de riz, de haricots et d’engrais à quelque 6 000 familles d'agriculteurs de l’île. Ces ménages, durement frappés par les cyclones qui ces derniers mois ont balayé 80 pour cent de la dernière récolte, ont été réduits à consommer les derniers stocks de semences.