La crise financière pourrait aggraver la crise alimentaire

La crise financière pourrait aggraver la crise alimentaire

15/10/2008

Les Gouvernements devraient éviter de réduire l’aide octroyée au secteur agricole des pays en développement et de recourir à des mesures commerciales protectionnistes en réponse à la crise financière mondiale, a mis en garde aujourd’hui le Directeur général de la FAO, M. Jacques Diouf.

Dans une déclaration prononcée à l’occasion de la 34ème session du Comité FAO sur la sécurité alimentaire mondiale (CSA) du 14 au 17 octobre, M. Diouf a averti que ces mesures pourraient accroître les probabilités d’une nouvelle crise alimentaire l’an prochain.

Et ce, malgré la récolte céréalière record qui est désormais escomptée en 2008. Selon le dernier numéro du rapport de la FAO Perspectives de récoltes et situation alimentaire publié aujourd’hui, cette année, la production devrait progresser de 4,9 pour cent, s‘établissant à un chiffre record de 2 232 millions de tonnes.