Invasion de chenilles dévastatrices au Libéria

Invasion de chenilles dévastatrices au Libéria

22/01/2009

Des hordes gigantesques de chenilles dévastatrices sont apparues dans le nord du Libéria détruisant les cultures et la végétation, forçant les paysans à abandonner leurs maisons et leurs champs et, plus grave encore, faisant peser sur l'Afrique de l'Ouest le spectre d'une crise alimentaire, sanitaire et environnementale.

M. Winfred Hammond, entomologiste et Représentant de la FAO au Libéria, qualifie la situation de véritable urgence nationale et met en garde contre une probable extension de cette invasion à des pays voisins, notamment la Guinée, la Sierra Leone et la Côte-d'Ivoire.

Les chenilles qui mesurent deux à trois centimètres sont, selon des témoins oculaires, "noires, rampantes et poilues". Elles progressent par dizaines de millions dévorant tout ce qui pousse sur leur passage et, dans certains cas, dévastant des maisons et des immeubles. Elles représentent une grave menace pour la sécurité alimentaire déjà précaire au Libéria et dans la sous-région.