Haïti: le relèvement passe, en premier lieu, par l’agriculture

Haïti: le relèvement passe, en premier lieu, par l’agriculture

21/01/2010

Alors que la phase de secours d'urgence est en cours en Haïti, les efforts locaux et de la communauté internationale doivent porter simultanément sur l'appui urgent à la production agricole, au relèvement de l'agriculture et à la reconstruction, a déclaré aujourd'hui M. Jacques Diouf, Directeur général de la FAO.

Il convient d'apporter une aide immédiate aux agriculteurs haïtiens avant la saison des semis de printemps qui commence en mars, a souligné M. Diouf. La consommation de céréales de Haïti est estimée à environ 1 million de tonnes dont quelque 63 pour cent sont importées. «La priorité est d'approvisionner les agriculteurs en semences, engrais, aliments du bétail et vaccins pour animaux ainsi qu'en outils agricoles», a précisé M. Diouf.

Il est d'une importance vitale de renforcer les programmes de production locale de semences de qualité et préparer les engrais adaptés en fonction des différentes cultures et zones de production d'Haïti.