Des semences pour 100 000 agriculteurs burkinabè

Des semences pour 100 000 agriculteurs burkinabè

25/06/2010

Face à l'aggravation de la crise alimentaire au Sahel, où plus de dix millions d'habitants sont à risque de famine, la FAO a démarré la distribution de semences améliorées à 100 000 agriculteurs vulnérables du Burkina Faso dans le cadre d'une opération de 18 millions d'euros financée par l'Union européenne (UE).

Selon le Système mondial d'information et d'alerte rapide (SMIAR) de la FAO, la situation alimentaire est extrêmement préoccupante dans certaines parties du Sahel. Au Burkina Faso, le manque de pluies s'est traduit par une baisse de la production céréalière de 17 pour cent en 2009.

"Cette sécheresse exacerbe une situation de sécurité alimentaire déjà difficile, causée par les prix obstinément élevés des aliments", a indiqué le Coordonnateur des urgences de la FAO au Burkina Faso, Jean-Pierre Renson. La FAO a commencé à livrer des semences améliorées à 100 000 familles d'agriculteurs (soit environ 700 000 personnes) en vue de la prochaine campagne de semis.