Combler le fossé hommes-femmes dans l’agriculture

Combler le fossé hommes-femmes dans l’agriculture

Tags: GENRE,
07/03/2011

Si les femmes dans les zones rurales avaient le même accès que les hommes à la terre, aux technologies, aux services financiers, à l'instruction et aux marchés, il serait possible d'augmenter la production agricole et de réduire de 100 à 150 millions le nombre d'affamés dans le monde, fait valoir la FAO dans la dernière édition de son rapport La situation mondiale de l'alimentation et de l'agriculture (SOFA 2010-11) diffusé aujourd'hui.

De nombreuses études démontrent que le rendement des parcelles exploitées par les femmes est inférieur à celui de leurs homologues masculins, indique le rapport. Ce phénomène n'est pas dû au fait que les femmes soient moins compétentes dans le domaine agricole.

Bien au contraire, les faits recueillis démontrent que les femmes sont aussi efficaces que les hommes: tout simplement, elles n'ont pas accès aux mêmes intrants; si elles étaient à égalité dans ce domaine, leur rendement rattraperait celui des hommes et leur production s'en trouverait augmentée, de même que la production agricole globale. "Ce rapport est une puissante plaidoirie en faveur de la parité hommes-femmes dans l'agriculture", fait remarquer M. Jacques Diouf, Directeur général de la FAO.