Les Femmes du Kanem

Les Femmes du Kanem

12/04/2012

La FAO appuie la sécurité alimentaire en vue de combattre la malnutrition au Tchad - Au Kanem, à l'ouest du Tchad, la malnutrition chronique est plus élevée que dans le reste du pays. L'insécurité alimentaire, dont femmes et enfants sont les premières victimes, est du à la fois à la faible disponibilité des vivres (faible production agricole du fait notamment de conditions climatiques défavorables), aux faibles revenus limitant l'accès aux aliments et à une mauvaise utilisation de ceux-ci.

La FAO travaille aux côtés des populations vulnérables de la région depuis 2010 afin de contribuer à la réduction de la prévalence de la malnutrition. Les familles rurales les plus pauvres qui vivent essentiellement de l'agriculture ont un accès limité aux terres irrigables les plus fertiles (dans les ouaddis) et ne peuvent cultiver les légumes indispensables à leur alimentation.

En préalable à un soutien aux activités de maraîchage, de petite irrigation et d'éducation nutritionelle, la FAO a facilité le rapprochement des propriétaires fonciers et des agriculteurs sans accès aux terres irrigables dans les ouaddis.