La FAO et le SESI s’attachent à améliorer la nutrition des ménages et à réduire le gaspillage alimentaire dans les ménages

Un nouveau partenariat pour promouvoir l’éducation nutritionnelle et réduire le gaspillage alimentaire dans les ménages

21/05/2012

La FAO et le Brésil veulent exporter le succès du Programa Cozinha Brasil - La FAO et le Serviço Social da Indústria (SESI) du Brésil ont signé un nouvel accord de partenariat visant à adapter le programme d'éducation alimentaire brésilien à d'autres pays d'Amérique latine et des Caraïbes ainsi que d'Afrique, dans le but d'améliorer la nutrition des ménages et de réduire leur gaspillage alimentaire.

Créé en 2008, le Programa Cozinha Brasil du SESI enseigne aux habitants à préparer des repas nutritifs et abordables tout en évitant le gaspillage.

Ciblé en particulier sur les ménages pauvres et vulnérables, le programme enseigne aux participants à utiliser toutes les parties des produits alimentaires au lieu de jeter les tiges, graines ou feuilles à la poubelle. Dans des cuisines mobiles d'apprentissage, des nutritionnistes travaillent aux côtés de chefs qui proposent des recettes qui non seulement répondent aux besoins nutritionnels mais sont adaptées aux goûts locaux, tout en respectant les préférences alimentaires, les pratiques culinaires et les produits locaux.

En vertu de l'accord signé par le Directeur général de la FAO José Graziano da Silva et Jair Meneguelli, Président du Conseil national directeur du SESI, les deux organisations travailleront de concert pour reproduire le modèle dans d‘autres pays d'Amérique latine et d'Afrique.

"Chaque année, 1,3 milliards de tonnes de nourriture sont gaspillés. En encourageant l'éducation alimentaire, nous pouvons réduire ces pertes et améliorer l'alimentation", a indiqué M. Graziano da Silva.

M. Meneguelli a ajouté: "Le Programa Cozinha Brasil est un modèle qui a très bien fonctionné chez nous, et je suis convaincu qu'avec l'aide de la FAO, il peut être adapté à d'autres contextes et cultures locales et qu'il aura un impact positif sur les vies des populations".

La FAO et le SESI s'attachent à améliorer la nutrition des ménages et à réduire le gaspillage alimentaire dans la cuisine.