925 millions de personnes victimes de faim chronique dans le monde

925 millions de personnes victimes de faim chronique dans le monde

14/09/2010

La FAO et le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) ont indiqué aujourd'hui qu'en dépit de l'amélioration récente et attendue qui a permis de retomber sous le cap du milliard, le nombre d'affamés dans le monde demeure inacceptable.

D'après les nouvelles estimations, 925 millions de personnes continueront à souffrir de faim chronique cette année, soit un recul de 98 millions par rapport au 1,023 milliard de 2009.

"Toutefois, avec la mort d'un enfant toutes les 6 secondes pour des problèmes liés à la malnutrition, la faim reste la plus grande tragédie et le plus grand scandale au monde", affirme le Directeur général de la FAO, Jacques Diouf. "C'est absolument inadmissible".

Avec ces niveaux élevés de faim dans le monde, il est extrêmement difficile d'atteindre non seulement le premier Objectif du Millénaire pour le développement (OMD) mais également tous les autres, avertit M. Diouf.

"La réalisation des objectifs de réduction de la faim convenus par la communauté internationale est gravement menacée", ajoute-t-il, faisant remarquer que les récentes hausses des prix alimentaires, si elles persistent, pourraient entraver les efforts de réduction de la faim.

"Des mesures vigoureuses prises d'urgence par les nations et le monde entier se sont avérées efficaces pour stopper l'escalade des chiffres de la faim", indique le Directrice exécutive du PAM, Mme Josette Sheeran. "Mais ce n'est pas le moment de baisser la garde. Nous devons maintenir l'élan pour garantir la stabilité et protéger la vie et la dignité de l'homme".