Country information

L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Recherche de projets

Pays Donateur
Pays bénéficiaire
Dispatch date

Connectez-vous

Assistance d’urgence aux moyens de subsistance des petits agriculteurs vulnérables touchés par la sécheresse à Badghis

Assistance d’urgence aux moyens de subsistance des petits agriculteurs vulnérables touchés par la sécheresse à Badghis

Full title of the project:

Assistance d’urgence aux moyens de subsistance des petits agriculteurs vulnérables touchés par la sécheresse à Badghis

Target areas:

province de Badghis

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 300 000
05/10/2018-04/02/2019
Project code:
OSRO/AFG/805/BEL
Objective:

Protéger et rétablir les moyens de subsistance basés sur l’élevage des familles d’agriculteurs vulnérables touchées par la sécheresse.

Key partners:

Le Ministère de l’agriculture, de l’irrigation et de l’élevage (MAIL) et l’Organisation non gouvernementale World Vision International.

Beneficiaries reached:

5 200 ménages (40 040 personnes)

Activities implemented:
  • Fourniture à chaque ménage de 100 kg d’aliments pour bétail concentrés (520 tonnes au total), suffisants pour nourrir au moins sept animaux pendant un mois.
  • Fourniture à chaque ménage de 3 kg de semences fourragères (15,6 tonnes au total) pour cultiver en moyenne 2 kg de semences fourragères sur 2,02 jerib (0,4 ha) de terres irriguées et 1 kg de semences fourragères sur 0,27 jerib (0,05 ha) de terres irriguées.
  • Déparasitage du bétail de chaque ménage – 500 litres de médicaments administrés au total.
  • Formation de 11 agents de vulgarisation (personnel du MAIL et de World Vision) sur les bonnes pratiques en matière d’élevage (e.g. gestion de l’élevage et gestion durable des pâturages), qui ont ensuite formé tous les bénéficiaires ciblés à travers l’approche de formation des formateurs.
  • Diffusion d’information sur les mesures de santé animale et les pratiques vétérinaires de base.
Impact:
  • Protection de 26 915 têtes de bétail (14 036 ovins, 10 836 caprins et 2 043 veaux et bovins) appartenant à 5 200 ménages touchés par la sécheresse.
  • Mise en culture de 520 ha de terres avec des cultures fourragères.
  • Protection rapide du noyau de reproducteurs assurée de manière indépendante par les ménages touchés par la sécheresse.
  • Prévention de la perte de bétail (décès ou vente forcée).
  • Augmentation de la production d’aliments pour bétail.
  • Amélioration de la production de fourrage par les agriculteurs et de la disponibilité d’aliments pour bétail à moyen terme.
  • Introduction de l’importance du déparasitage.
  • Renforcement des capacités techniques des producteurs locaux d’aliments pour bétail et des fournisseurs de semences.