Country information

L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Recherche de projets

Pays Donateur
Pays bénéficiaire
Dispatch date

Appels récents

Documents

Projects

Autres ressources

Connectez-vous

Soutien à la reconstitution de la capacité de production des ménages vulnérables au Burkina Faso

Soutien à la reconstitution de la capacité de production des ménages vulnérables au Burkina Faso

Full title of the project:

Soutien à la reconstitution de la capacité de production des ménages vulnérables victimes de la crise alimentaire et nutritionnelle de 2012 par la culture maraîchère au Burkina Faso

Target areas:

Régions du Sahel, du Plateau Central et de l’Est

Recipient:
Donor:
Contribution:
USD 300 000
Implementation:
07/09/2012-07/09/2013
Project code:
OSRO/BKF/205/BEL
Objective:

Contribuer à l’amélioration de la résilience des ménages vulnérables des régions du Sahel, du Plateau Central et de l’Est à travers le soutien des moyens de production maraîchère de 1 550 ménages vulnérables.

Key partners:
  • La Direction générale des productions végétales (DGPV) et les Directions régionales de l’agriculture et de la sécurité alimentaire (DRASA) de l’Est, du Sahel et du Plateau Central.
  • L’Association Tin Tua (ATT) dans la région de l’Est, l’ONG Reach Italia dans la Région du Sahel, l’ONG Fédération Wend Yam (FWY) dans la Région du Plateau Central
Beneficiaries reached:

1 550 ménages vulnérables

Activities implemented:
  • Distribution de 88,2 kg de semences maraîchères (tomate, chou, oignon, carotte et aubergine)
  • Distribution de 116,250 tonnes d’engrais (NPK et urée).
  • Distribution de produits et équipements de traitements phytosanitaires: 775 l de décis, 155 pulvérisateurs, 80 équipements de protection individuelle.
  • Distribution de 1 550 arrosoirs.
  • Fourniture de 1 500 plants de moringa et 1 000 plants de papayers.
  • Formation de 1 480 producteurs en techniques de maraîchage et éducation nutritionnelle: 1 325 producteurs dont 620 femmes (46,80 pour cent) formés en Bonnes pratiques agricoles (BPA) et 155 producteurs dont 92 femmes (59,35 pour cent) formés en éducation nutritionnelle.
Impact:
  • Production totale de 3 608 tonnes de légumes: production moyenne par ménage bénéficiaire de 1,75 tonnes pour une superficie emblavée moyenne de 888 m²/ménage.
  • Amélioration et diversification de l’alimentation des ménages bénéficiaires à travers l’augmentation de la production maraîchère et les formations en éducation nutritionnelle.
  • Génération de revenus supplémentaires pour les bénéficiaires à travers la vente des surplus de production (162 960 FCFA en moyenne par ménage).