L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Recherche de projets

Pays Donateur
Pays bénéficiaire
Dispatch date

Connectez-vous

Renforcement de la production alimentaire d’urgence de 3 600 ménages d’enfants malnutris en République démocratique du Congo

Renforcement de la production alimentaire d’urgence de 3 600 ménages d’enfants malnutris en République démocratique du Congo

Full title of the project:

Renforcement de la production alimentaire d’urgence de 3 600 ménages d’enfants malnutris

Target areas:

Province du Bas Congo

Donor:
Contribution:
USD 431 228
17/12/2012-16/12/2013
Project code:
OSRO/DRC/217/UNJ
Objective:

Renforcer la disponibilité, l’accès et l’utilisation des aliments des ménages en situation nutritionnelle grave.

Key partners:

Les autorités locales, les Ministères de l’agriculture, pêche, élevage et du développement rural, et les organisations non gouvernementales.

Beneficiaries reached:

3 600 ménages avec des enfants malnutris sévères et modérés.

Activities implemented:
  • Sensibilisation des autorités locales et de la population, pour leur adhésion au projet.
  • Distribution de kits maraîchers à 1 000 ménages (1 000 arrosoirs, 1 000 houes, 1 000 râteaux, 22,9 kg de semences d’amarante, 13,9 kg de semences de chou pommé, 18,9 kg de semences d’épinard, 22,9 kg de semences de gombo, 3,9 kg de semences de poireau et 8,9 kg de semences de tomate).
  • Formation à travers la mise en place de 11 jardins communautaires et distribution d’intrants agricoles d’appui (99 arrosoirs, 396 houes, 99 râteaux et 6,6 kg de semences maraîchères).
  • Distribution de kits vivriers à 2 600 ménages (2 600 houes, 2 600 machettes, 10 330 kg de semences de haricots, 25 000 kg de maïs et 10 320 kg de semences de soja).
  • Distribution de quatre unités de transformation (moulins mixtes manioc-maïs) et 400 l de gasoil à quatre associations dans la zone du projet ; et formations de 90 personnes en gestion et maintenance des unités de transformation.
  • Suivi des activités.
Impact:
  • 15,25 ha ont été emblavés pour les cultures maraîchères avec une production total de 107 tonnes de légumes.
  • 11 225,8 USD ont été gagnés sur la tranche commercialisée (environ 50 pour cent) des produits maraîchers.
  • 2 646,2 ha ont été emblavés pour les cultures vivrières avec une production de 2 714 tonnes dont 411 tonnes de haricots, 1 682 tonnes de maïs et 621 tonnes de soja.
  • 596 400 USD ont été gagnés sur la tranche commercialisée (environ 50 pour cent) des produits vivriers.
  • Renforcement des capacités techniques des bénéficiaires.