L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Recherche de projets

Pays Donateur
Pays bénéficiaire
Dispatch date

Connectez-vous

Appui à la production alimentaire d'urgence en faveur de 4 000 ménages en République démocratique du Congo

Appui à la production alimentaire d'urgence en faveur de 4 000 ménages en République démocratique du Congo

Full title of the project:

Appui à la production alimentaire d'urgence en faveur de 4 000 ménages ayant des enfants malnutris et en insécurité alimentaire (déplacés internes, retournés et hôtes) de Pangi, Kabambare au Maniema

Target areas:

Pangi et Kabambare au Maniema

Donor:
Contribution:
USD 450 000
01/12/2012-16/12/2013
Project code:
OSRO/DRC/216/UNJ
Objective:

Restaurer les moyens de subsistance des communautés affectées, sur la base de critères de vulnérabilité.

Key partners:

L’Inspection territoriale de l'agriculture pêche et élevage et les organisations non gouvernementales.

Beneficiaries reached:

4 500 ménages soit 1 787 déplacés, 600 retournés, 1 113 familles d'accueil et 1 000 familles ayant des enfants malnutris.

Activities implemented:
  • Organisation d'un atelier participatif d'information sur les activités du projet.
  • Identification des 4 500 ménages bénéficiaires dont 2 600 à Pangi et 1 900 à Kabambare.
  • Distribution des kits comprenant un total de 40 tonnes de semences vivrières (maïs, niébé et riz), 200 kg de semences maraîchères, 9 000 houes, 4 000 râteaux et 4 000 arrosoirs.
  • Organisation de deux ateliers participatifs pour le lancement du projet, ayant bénéficié à 152 personnes.
  • Formation des animateurs sur les techniques performantes culturales de maraîchage, ayant bénéficié à 120 personnes.
  • Suivi et supervision des activités de terrain.
Impact:
  • 5,4 ha ont été emblavés pour les cultures maraîchères avec une production totale de 79,7 tonnes de légumes pour une valeur monétaire de 233 USD par ménage.
  • 1 347,7 ha ont été emblavés pour les cultures vivrières avec une production totale de 1 101,14 tonnes de maïs, niébé et riz, pour une valeur monétaire de 139 USD par ménage.
  • Les capacités techniques des bénéficiaires ont été renforcées.