Accueil  > La FAO en action > Redevabilité et inclusion

L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Connectez-vous

Redevabilité envers les populations affectées

Redevabilité et inclusion

La FAO est redevable envers les femmes, hommes, garçons et filles dont elle vise à améliorer la vie et elle place cette responsabilité au cœur de ses programmes d'intervention d'urgence et de résilience.

Cette approche centrée sur les gens et fondée sur les droits est capturée dans le concept de redevabilité envers les populations affectées. En se concentrant sur les droits, les responsabilités, la dignité et la sécurité de tous les segments d'une communauté touchée, cette approche identifie les capacités, les aspirations, les contraintes et les besoins uniques par sexe, âge et groupe de diversité, à mesure qu'ils évoluent dans le temps. Dans la pratique, la redevabilité envers les populations affectées implique l’existence de canaux de communication bidirectionnels, essentiels afin de fournir aux personnes touchées les informations leur permettant de prendre des décisions éclairées sur leur propre vie. Elle implique également d'encourager, d'écouter et de prendre en compte leurs plaintes et d'adapter les programmes en fonction de leurs commentaires.

Les problématiques de la redevabilité envers les populations affectées, de la protection contre l'exploitation et les abus sexuels, de la diversité et de l'inclusion mais aussi les façons de les traiter sont souvent imbriquées. C'est pourquoi l'Organisation aborde conjointement ces questions sous l'angle de la redevabilité et de l'inclusion afin d’en garantir un traitement simultané et équilibré, car elles constituent toutes des aspects essentiels des programmes d'urgence.

La redevabilité et l'inclusion impliquent de garantir une participation significative des populations touchées à toutes les étapes du cycle du programme, en tenant compte d'aspects essentiels tels que le sexe, l'âge, la diversité, le handicap, etc. Un autre aspect fondamental consiste à garantir que ces populations aient accès à l'aide sans craindre d'être exploitées ou maltraitées par un travailleur humanitaire. Les efforts de réponse globale veillent à permettre aux personnes de signaler ou de traiter tout cas d'exploitation, d'abus ou de harcèlement sexuel, sans crainte de représailles.

Approche de la FAO

La FAO s’engage en matière de redevabilité et d'inclusion en assurant une réponse centrée sur les gens qui prend en compte:

  • l’engagement au niveau institutionnel d’intégrer et de généraliser la redevabilité et l'inclusion dans tous les programmes d'urgence et de résilience;
  • des partenariats et une coordination avec les principales parties prenantes à tous les niveaux afin de maximiser les synergies et de favoriser l'échange de bonnes pratiques; une sensibilisation continue et le développement des capacités du personnel et des partenaires;
  • l’assurance de la participation des populations touchées et de leur inclusion dans les décisions qui ont un impact sur leur vie.

Les mécanismes de redevabilité et d'inclusion sont essentiels pour garantir une programmation de qualité. Ils sont donc pris en compte à chaque étape du cycle de projet et de la planification stratégique. Ils permettent de mieux répondre aux besoins des personnes touchées, contribuent à la durabilité des projets, renforcent les organisations locales et transforment les structures et les dynamiques de pouvoir.

La redevabilité et l'inclusion sont toujours davantage intégrées aux programmes et initiatives de la FAO à travers le monde, ce qui nécessite l'adaptation des approches standard en fonction des différents contextes socioculturels et opérationnels sur le terrain.

Dans cette entreprise, l'objectif global de la FAO est de promouvoir et de soutenir la mise en œuvre d'une réponse et d'une action humanitaires améliorées, plus responsables et inclusives. En étant davantage redevable envers les populations affectées, la FAO réalise des programmes de meilleure qualité, dont l’impact est plus important et plus durable. Les communautés sont ainsi en mesure de prendre part à leur propre relèvement et la FAO respecte mieux ses engagements envers les parties prenantes, notamment les personnes qu'elle soutient et les partenaires qui rendent l'aide possible.

Rubriques connexes

 - Rome based agencies FAO and WFP, along with the global Food Security Cluster, undertook an interagency mission to Pakistan in September and October, 2012, in order ...en lire plus
26/10/2012
 - FAO has not traditionally had extensive operations in Syria, and is therefore not well embedded across the agricultural sector, aside from at a more governmental and ...en lire plus
26/10/2012
 - AAP Useful External Links
26/10/2012
 - Consistent, effective and meaningful accountability to affected populations cannot occur without senior level commitment and leadership, and institutionalised means and processes by which it can be ...en lire plus
08/10/2012
 - Humanitarian organisations fail to respect the communities they work with when they are not, at a minimum, transparent about their role, their agenda, and what communities ...en lire plus
08/10/2012
 - Appropriate and inclusive channels for feedback should be available to affected communities and their representatives through each phase of the project cycle. Feedback ensures timely information ...en lire plus
08/10/2012
 - Participation provides the basis for dialogue with people affected by a crisis on what is needed and how it might best be provided. It can help ...en lire plus
08/10/2012
 - AAP insists that affected populations are involved in designing, monitoring and evaluating the projects and indicators intended to meet their needs. The views of affected populations ...en lire plus
08/10/2012
 - In October 2003, the Secretary-General’s bulletin on special measures for protection from sexual exploitation and sexual abuse was released, laying out the standards of conduct expected ...en lire plus
08/10/2012
 - When working with (or funding) partners for the delivery of services to affected communities, an agency’s commitments on AAP cannot end at the partner’s door. Rather, ...en lire plus
08/10/2012
1 2 3