Burkina Faso (le)

Burkina Faso (le)

Le Burkina Faso est confronté à une crise humanitaire sans précédent liée à l’insécurité et aux conflits intercommunautaires, à une concurrence accrue pour les ressources naturelles, aux aléas climatiques et aux effets négatifs liés à la maladie à coronavirus 2019 (covid-19). Ces facteurs entraînent d’importants déplacements de population et perturbent les moyens d’existence des ménages, ce qui provoque une forte augmentation des niveaux d’insécurité alimentaire et de malnutrition. Dans ce contexte, la covid-19 et les mesures de confinement mises en place ont significativement fragilisé la situation socio-économique du pays, engendrant une augmentation du chômage et une baisse des revenus, en particulier dans les six régions déjà touchées par l’insécurité, notamment les régions de Boucle de Mouhoun, Centre-Est, Est, Centre-Nord, Nord et Sahel.

Impact sur les moyens d’existence des ménages

La détérioration rapide de l’insécurité dans le pays a engendré le déplacement de milliers de personnes, ce qui a intensifié les conflits intercommunautaires déjà existants et dégradé significativement la cohésion sociale. En outre, des précipitations et des déficits hydriques inférieurs à la moyenne pourraient nuire à la production agricole, en particulier pour la principale campagne céréalière dans les régions du sud-ouest du pays. De plus, les régions du centre et du centre-nord ont été touchées par des inondations et des vents violents causant des pertes humaines et animales, la perte des moyens de production des ménages, ainsi que des dommages aux cultures et aux infrastructures. Par conséquent, la dernière analyse du Cadre Harmonisé (mars 2021) estime que près de 2,7 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire aiguë (Phase 3 et plus) sur la période juin à août 2021.

La réponse de la FAO

Au vu de la détérioration de la situation humanitaire, aujourd’hui exacerbée par les impacts de la covid-19, il est essentiel de fournir une assistance agricole d’urgence aux communautés d’accueil et aux déplacés afin de protéger leurs moyens d’existence agricoles et leur permettre de produire leur propre nourriture et de générer un revenu. Dans le cadre du Plan de réponse humanitaire 2021, la FAO requiert 41 millions d’USD pour permettre à 1,15 million de personnes de renforcer leur résilience, grâce à des activités de distribution de semences et d’outils, des campagnes de vaccination au profit des éleveurs vulnérables, ainsi que des transferts monétaires. De plus, la mise en œuvre d’actions d’anticipation et de réponse rapide permettra d’éviter une nouvelle aggravation de l’insécurité alimentaire des ménages et de développer un cadre de concertation pour promouvoir la cohésion sociale et la transhumance pacifique. Enfin, la FAO continue de travailler afin de renforcer les capacités en matière de prévention, de détection et de réponse face aux menaces de maladies, avec le Centre d’urgence pour la lutte contre les maladies animales transfrontières de la FAO au Burkina Faso.

 

Plus sur le pays

 - Le 7 septembre 2021, la FAO et le Gouvernement du Burkina Faso ont signé un accord pour soutenir le développement du secteur de l’élevage grâce à ...en lire plus
10/09/2021
 - Au Burkina Faso, l’exacerbation des conflits liés aux ressources naturelles et la dégradation rapide de l’insécurité constituent une source de préoccupation majeure, à la fois pour les pouvoirs publics et pour ...en lire plus
06/09/2021
 - Au Burkina Faso, l’exacerbation des conflits liés aux ressources naturelles et la dégradation rapide de l’insécurité constituent une source de préoccupation majeure, à la fois pour les pouvoirs publics et pour ...en lire plus
06/09/2021
 - La FAO, son partenaire opérationnel et le service de l’agriculture du Ministère de l’agriculture et des aménagements hydro-agricoles du Burkina Faso ont effectué une mission de ...en lire plus
04/08/2021
 - Grâce à l’appui financier du Canada et de la Suède, la FAO soutient le Gouvernement du Burkina Faso, dans le cadre de l’Initiative du Président qui ...en lire plus
27/07/2021
 - Apporter une réponse d’urgence aux personnes déplacées internes (PDI) et aux communautés hôtes dans les régions du Centre-Nord, Est, Nord et Sahel et renforcer leur résilience ...en lire plus
12/07/2021
 - Au Burkina Faso, les quatre régions les plus touchées par la crise sécuritaire – le Centre-Nord, l’Est, le Nord et le Sahel – continuent de faire face ...en lire plus
07/07/2021
 - Technical officers from the Tripartite Organizations: the Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO), the World Organisation for Animal Health (OIE) and the World ...en lire plus
06/07/2021
 - Améliorer la sécurité alimentaire des ménages vulnérables pastoraux et agropastoraux à travers le renforcement de leurs moyens d’existence face aux chocs climatiques et économiques.
06/07/2021