Madagascar

Madagascar

Madagascar est le pays le plus exposé aux cyclones en Afrique et l’un des pays les plus vulnérables au monde face aux effets du changement climatique. Les catastrophes naturelles récurrentes et les menaces acridiennes nuisent aux moyens d’existence des ménages, plongeant des milliers de personnes dans la faim et la pauvreté. La FAO travaille afin de renforcer la résilience des ménages vulnérables pour améliorer leur sécurité alimentaire et leur permettre de se relever suite aux multiples chocs auxquels ils font face.

Impact sur la sécurité alimentaire et les moyens d’existence agricoles

Depuis le début de l’année 2020, Madagascar a été confrontée à trois catastrophes majeures, à savoir les inondations qui ont touché les régions du nord, la maladie à coronavirus 2019 (covid-19) et la sécheresse prolongée dans les districts du sud. La campagne agricole 2019/20 dans le sud de Madagascar a également été touchée par la pire sécheresse de la dernière décennie, qui a duré environ deux ans. Celle-ci a engendré une baisse spectaculaire de la production, aggravant ainsi plusieurs années consécutives de récoltes déjà inférieures à la moyenne en raison des sécheresses récurrentes depuis 2014. De plus, la covid-19 et les mesures de confinement mises en place ont significativement fragilisé la situation socio-économique du pays, entraînant une perturbation de la chaîne d’approvisionnement des marchés et une hausse des prix des denrées alimentaires de base. L’insécurité dans certaines parties de l’extrême sud, ainsi que la résurgence de divers ravageurs et maladies des cultures et des animaux − notamment au vu d’une nouvelle épidémie de fièvre de la Vallée du Rift et une menace imminente de criquets migrateurs − ont également conduit à une aggravation des niveaux d’insécurité alimentaire dans la région.

Ces facteurs nuisent significativement à l’accès à la nourriture et aux sources de revenus pour les populations vulnérables, qui sont contraintes de réduire la quantité, la fréquence et la qualité de leurs repas. La dernière analyse du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC) indique que 42 pour cent de la population est confrontée à des niveaux de crise ou plus élevés d’insécurité alimentaire, avec près de 14 000 personnes qui se trouvent en phase 5 de l’IPC (catastrophe). Sans assistance humanitaire appropriée, ce chiffre devrait doubler en octobre-décembre 2021, pour atteindre un total de 1,31 million de personnes.

La réponse de la FAO

Pour 2021, la FAO requiert 40,4 millions d’USD pour restaurer et sauvegarder les moyens d’existence de plus de 1,1 million de personnes. Avec 95 pour cent de la population du sud de Madagascar vivant de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, une assistance en intrants indispensables, en transferts monétaires et en formation technique est essentielle pour permettre aux personnes touchées de produire rapidement de la nourriture, de générer un revenu et de renforcer leur résilience.

 

Plus sur le pays

 - Un appel d’urgence a été lancé à l’attention des partenaires de ressources afin de financer rapidement la réponse à la résurgence acridienne Antananarivo, 15 juillet 2021 – Madagascar est ...en lire plus
10/08/2021
 - Chaque jour qui passe voit s'accroître le nombre de vies en danger alors que la faim resserre son étau dans le sud de Madagascar. C'est l'avertissement ...en lire plus
11/05/2021
 - Southern regions of the Republic of Madagascar are currently facing a severe food insecurity and malnutrition crisis due to multiple shocks such as drought, sandstorms, plant ...en lire plus
11/05/2021
 - La sècheresse prolongée, l’apparition fréquente du phénomène de tempête de sable, et les attaques d’ennemis de cultures, dont les chenilles légionnaires sont, entre autres, les situations ...en lire plus
10/05/2021
 - Renforcer la résilience des ménages menacés par l’insécurité alimentaire, suite au phénomène El Nino et en raison de l’irrégularité des précipitations.
18/12/2019
 - Près de 45 millions de personnes se retrouveront en situation de grave insécurité alimentaire d'ici les prochains mois dans les 16 pays formant la Communauté de ...en lire plus
31/10/2019
 -  Late rains, extended dry periods, two major cyclones and economic challenges have proved a recipe for disaster for food security and livelihoods across Southern Africa. Currently, 9.3 ...en lire plus
28/10/2019
 - To reduce the vulnerability and strengthen the resilience of recurrent drought-affected rural population in the Great South of Madagascar.
21/10/2019
 - Le sud de Madagascar, caractérisé par un climat semi-aride, est régulièrement touché par des périodes de sècheresse, accompagnées de vents asséchants et d’érosions éoliennes. Dans cette ...en lire plus
04/06/2019