Accueil  > Présentation > Financement > SFERA - Fonds spécial pour les activités d'urgence et de relèvement

L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Connectez-vous

SFERA - Fonds spécial pour les activités d'urgence et de relèvement

SFERA - Fonds spécial pour les activités d'urgence et de relèvement

Qu’est-ce que SFERA?

Le Fonds spécial pour les activités d'urgence et de relèvement (SFERA) a été créé en 2004 pour renforcer la capacité de la FAO à répondre rapidement aux situations d'urgence. À travers un financement stratégique des partenaires financiers, SFERA met à la disposition de la FAO les moyens financiers et la flexibilité pour réagir sans délai aux crises humanitaires, en réduisant le temps entre la décision de financement et l’action sur le terrain

Pourquoi investir dans SFERA?

La plupart des personnes souffrant de la pauvreté et de la faim dépendent des ressources naturelles renouvelables pour leurs moyens d’existence. Ces moyens d’existence issus des ressources naturelles sont les plus touchés par les catastrophes naturelles, les ravageurs et les maladies transfrontières, les chocs socio-économiques, les conflits et les crises prolongées, ce qui exacerbe la vulnérabilité des petits agriculteurs, des pêcheurs et des éleveurs face aux chocs.

Les crises entrainent la perte de nombreux actifs productifs tels que les semences, le bétail et les engins de pêche. La première priorité de la FAO est d'aider les familles d'agriculteurs touchées par les crises à produire leur propre nourriture, à reconstruire leurs vies et leurs moyens d’existence le plus rapidement possible, tout en renforçant leur résilience.

Lorsque la réponse efficace basée sur l'agriculture prend du retard, les communautés souffrent d'un effet domino de nouvelles pertes qui les plongent plus profondément dans la pauvreté et la dépendance à l'aide extérieure.

Les avantages

  • Une assistance agricole rapide et efficace grâce au déblocage rapide des fonds quelques jours après la catastrophe, avant que les accords officiels des partenaires financiers ne soient finalisés.
  • Un appui stratégique au programme pour formuler une réponse visant le renforcement de la résilience.
  • Des populations affectées qui recouvrent rapidement leurs capacités grâce à l’approvisionnement instantané en intrants agricoles permettant de rétablir la production alimentaire et de stabiliser les moyens d’existence.
  • Un rapport coût-efficacité amélioré à travers la réduction des délais et des coûts de transaction pour toutes les parties prenantes.

Résultats sur le terrain

Grippe aviaire
Les contributions des partenaires financiers par le biais de la composante du programme SFERA ont permis à la FAO d'allouer des ressources en fonction des priorités d'intervention et de l'évolution de la crise, tout en assurant une réponse souple pendant la propagation de la maladie.

Réponse d'urgence de niveau III
SFERA a permis la mise en place d’une intervention d’urgence coordonnée de niveau III rapidement après le passage du typhon Haiyan aux Philippines et la FAO a ainsi été en mesure de mobiliser un capital d’amorçage pour déployer des équipes, planifier une réponse et assurer le démarrage rapide des opérations sur le terrain.

Évaluation des besoins
Les fonds de roulement SFERA ont permis à la FAO de fournir immédiatement un appui supplémentaire en République centrafricaine pour évaluer les besoins et pour des missions d’appui technique suite au déclenchement du conflit en décembre 2012.

Capacité de réponse en intrants agricoles
Les contributions des partenaires financiers aux fenêtres d’interventions SFERA prévoyant la fourniture d'intrants agricoles ont contribué à la réhabilitation rapide des infrastructures de production, à la création de revenus et à l'accès au matériel végétal et aux outils pour plus de 3 000 familles d'agriculteurs après l'ouragan Sandy en Haïti en 2012.

Comment contribuer?

  • Apporter des contributions directes sans affectation aux fonds de roulement SFERA.
  • Autoriser le transfert des intérêts ou des soldes non dépensés des projets clos vers le fonds de roulement SFERA.
  • Attribuer une subvention pour un programme visant une assistance plus stratégique à une crise spécifique.
  • Fournir un financement pour la fenêtre d’interventions prévoyant la fourniture d’intrants agricoles pour une assistance spécifique en intrants agricoles.

À travers les rapports annuels SFERA, les partenaires financiers reçoivent chaque année des informations sur les activités et les résultats atteints par les programmes.

La FAO cherche à étendre son partenariat avec les partenaires financiers par le biais SFERA comme moyen efficace pour répondre rapidement aux chocs, maximiser l'impact sur les bénéficiaires et accroître le rapport coût-efficacité dans la préparation et la réponse à l’urgence, réduisant ainsi la nécessité d’une aide extérieure coûteuse à plus long terme.

Rubriques connexes

 - The Special Fund for Emergency and Rehabilitation Activities (SFERA) enables the Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO) to take rapid and effective action ...en lire plus
22/05/2018
 - Displaced farming families are gradually returning to their homes after the five-month-long armed clashes in the Philippine’s Islamic city of Marawi. The fighting between government forces ...en lire plus
06/05/2018
 - Millions of people rely on the Sahel’s drylands, whose livelihoods depend on livestock production. However, comparably lower investments were recently made towards people in these areas ...en lire plus
26/04/2018
 - The Sudan is one of the driest countries in Africa, where 70 percent of the rural population relies on subsistence agriculture for their livelihoods, and rainfall ...en lire plus
03/04/2018
 - Over the past years, the population of southern Madagascar has experienced a dramatic reduction in crop production. This was mainly the result of three consecutive years ...en lire plus
24/03/2018
 - At the end of 2016, rural families across the Horn of Africa were facing the increasing threat of severe hunger following the failure of two consecutive ...en lire plus
08/03/2018
 - Thanks to the contribution of USD 100 000 from the Government of the Kingdom of Belgium to FAO’s Special Fund for Emergency and Rehabilitation ‒ Agricultural ...en lire plus
20/02/2018
 - In August 2017, unprecedented flooding affected over 8 million people across 32 districts of Bangladesh, damaging nearly 620 000 houses and causing the death of 145 ...en lire plus
03/02/2018
 - Over the summer of 2017, Mongolia experienced a prolonged drought, affecting 80 percent of key agricultural areas and pastoral rangelands. As a result, the country suffered ...en lire plus
26/01/2018
 - Category 5 Hurricane Maria was the strongest hurricane in terms of maximum sustained winds in the Atlantic since Wilma (2005). The Hurricane hit Dominica on 18 ...en lire plus
18/01/2018
1 2 3