Accueil  > Présentation > Partenaires

L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Connectez-vous

Les partenaires

Partenaires

Les partenaires de la FAO dans la préparation et la réponse aux menaces et urgences alimentaires et agricoles sont d'abord et avant tout les Gouvernements des pays dans lesquels ont lieu nos interventions. Ces derniers fournissent le cadre institutionnel de nos actions et veillent à ce que les capacités que nous aidons à développer soient maintenues dans le temps.

Les partenaires financiers sont également essentiels à la réussite de notre travail. Ils fournissent les fonds grâce auxquels nous aidons les ménages agricoles vulnérables à se relever après une catastrophe. Sans le soutien de nos partenaires financiers, notre travail n’existerait tout simplement pas et des milliers de ménages ruraux victimes de catastrophes naturelles, de maladies ou de conflits s’enfonceraient plus encore dans la pauvreté et la faim.

Les agences des Nations Unies et les organisations internationales non gouvernementales sont des partenaires essentiels dans la lutte contre la faim, en particulier les agences basées à Rome: le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Fonds international de développement agricole (FIDA). Ensemble, nous nous engageons dans des partenariats stratégiques, tels que le Cluster mondial en matière de sécurité alimentaire (PAM et ONG internationales), l'Alliance internationale contre la faim (FIDA, PAM, GCRAI, ONG internationales et le secteur privé) et la coordination des activités au niveau mondial pour faire face aux risques de santé liés à l'interface animal-homme-écosystème (OMS et OIE), et de nombreux autres encore.

Les partenaires opérationnels, des organisations locales aux agences des Nations Unies, institutions gouvernementales et ONG, représentent le lien indispensable entre la FAO et les personnes pour lesquels nous agissons: les agriculteurs, pêcheurs, forestiers, éleveurs et leurs familles victimes de menaces et urgences agricoles. Ensemble, nous mettons en œuvre des activités visant à aider les populations à se relever après les crises.

Rubriques connexes

 - Face aux 14 millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire au Yémen, un pays déchiré par le conflit, l'Union européenne (UE) a investi 12 millions d'euros ...en lire plus
11/01/2017
 - Quelques 200 000 personnes originaires de Mossoul et de l'ensemble du territoire irakien seront, pour la première fois depuis que l'organisation de l'Etat islamique (EI) a ...en lire plus
22/12/2016
 - Grâce aux contributions de la Belgique à son Fonds spécial pour les activités d’urgence et de relèvement (SFERA), la FAO a établi en 2008 un volet ...en lire plus
05/12/2016
 - Il est nécessaire d'agir rapidement pour apporter un soutien agricole et pour renforcer les moyens d'existence de 385 000 personnes dans le nord-est du Nigéria, où ...en lire plus
09/08/2016
 - Les pays d'Afrique de l'Ouest et centrale sont en alerte alors que le virus H5N1, une grippe aviaire hautement pathogène, continue de se propager dans la ...en lire plus
13/07/2016
 - «Il est essentiel de renforcer la résilience pour permettre aux communautés vulnérables, en particulier celles qui vivent en milieu rural, de faire face aux catastrophes naturelles, ...en lire plus
25/05/2016
 - En Guinée, la préfecture de Coyah, située à un peu plus de 50 km de la capitale Conakry, a été durement affectée par la Maladie à ...en lire plus
26/02/2016
 - Du 15 au 17 décembre, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a convié les acteurs de la filière avicole d’Afrique de l’Ouest et ...en lire plus
17/12/2015
 - Des attaques répétées de Boko Haram contre des civils ont conduit à des déplacements massifs, ce qui a un impact négatif sur les moyens de subsistance ...en lire plus
17/11/2015
 - L'Agence américaine d’aide au développement international (USAID), dans le cadre de son soutien à l’effort de la FAO visant à contrer les menaces de maladies animales ...en lire plus
20/10/2015