Transhumance and agropastoralism in the Central African Republic (in FRENCH)

Transhumance and agropastoralism in the Central African Republic (in FRENCH)
Nov 2019

Avec environ 16 millions d’ha de pâturage, largement sous exploités, presque autant de terres cultivables et un réseau hydrographique dense et présent sur tout le territoire national, la République centrafricaine constitue une zone clé pour la survie du bétail en Afrique centrale. Toutefois, la crise militaro-politique que traverse le pays depuis 2013 a particulièrement touché le secteur de l’élevage transhumant. Pour répondre aux défis multiples et améliorer la cohésion sociale au niveau local, la FAO a déjà mené plusieurs interventions et prévoit de poursuivre un certain nombre d’actions visant à la protection et la restauration des moyens d’existence des communautés agropastorales.