Madagascar - Locust situation bulletin D30 - October 2014 (in FRENCH)

Madagascar - Locust situation bulletin D30 - October 2014 (in FRENCH)
Dec 2014

Durant la 3ème décade, les informations disponibles concernant la pluviosité étaient contradictoires :

  • selon les estimations de FEWS-NET (figure 1), les pluies étaient abondantes dans la majeure partie de Madagascar avec une pluviosité variant de 10 à 40 mm dans les secteurs Est de l’Aire d’invasion Nord (AINE) et Nord de l’Aire de multiplication initiale (AMI-N), de l’Aire transitoire de multiplication (ATM-N) et de l’Aire de densation (AD-N). Ces estimations mentionnaient également une pluviosité comprise entre 40 et 65 mm dans quelques régions de l’Aire d’invasion Centre-Ouest (AIC-O) et les secteurs Centre de l’Aire de multiplication initiale (AMI-C), de l’Aire transitoire de multiplication (ATM-C) et de l’Aire de densation (AD-C). La pluviosité aurait varié de 65 à 125 mm dans l’Aire d’invasion Nord Betsiboka Nord-Ouest (AINBNO), l’Aire d’invasion Centre Moyen-Sud (AIC-MS), Moyen-Ouest (AIC-MO) et Hautes-Terres (AIC-HT) ainsi que dans les secteurs Centre de l’Aire grégarigène transitoire (AGT-C) et Sud de l’Aire transitoire de multiplication (ATM-S) et l’Aire de densation (AD-S). Elle aurait été supérieure à 125 mm sur une bande diagonale, d’environ 200 km de large, allant de Mahajanga (AINS-NO) à Vatomandry (AIE-C) ;
  • d’après les prospecteurs des bases aériennes, l’aridité persistait dans la majeure partie de l’Aire grégarigène.
  • par ailleurs, le peu de relevés transmis par le Centre National Antiacridien dans l’Aire grégarigène confirmait les observations des prospecteurs des bases.

En définitive, on peut donc retenir que les estimations de FEWS-NET étaient excessives compte tenu des observations du terrain mais que l’aridité commençait à s'estomper aux marges nord-est de l'Aire grégarigène, entraînant une modification du comportement et une redistribution des populations acridiennes observées dans l’Aire grégarigène transitoire et l’Aire de multiplication initiale.

Dans l’Aire grégarigène, les conditions pluviométriques semblaient acceptables dans les secteurs Nord et Centre de l’Aire transitoire de multiplication et de l’Aire de multiplication initiale ainsi que dans l’Ouest de l’Aire grégarigène transitoire.

Dans l’Aire d’invasion, seule la bande côtière du versant occidental, allant de Besalampy (AIC-O) à Morondava (AIC-O), offrait des conditions pluviométriques acceptables pour la reproduction du Criquet migrateur malgache.