République centrafricaine - Projet Mont Carmel

République centrafricaine - Projet Mont Carmel
May 2019

Le conflit survenue en République centrafricaine en mars 2013 a engendré une crise humanitaire sans précédent, ayant aggravé les niveaux de vulnérabilité de la population, déjà extrêmement élevés. Le secteur agricole dans son ensemble s’en est également trouvé profondément affecté.

L’insécurité alimentaire s’est aggravée, les moyens d’existence des populations se sont dégradés et la cohésion sociale profondément érodée. Cette paupérisation généralisée touche de manière particulière les jeunes, qui se voient entraînés dans le cercle vicieux de la pauvreté, de l’insuffisance de l’éducation et de la formation, et n’ont comme horizon que la perspective d’emplois peu productifs, généralement dans l’économie informelle et sans aucune forme de protection sociale.

Le projet Mont Carmel, financé par le Gouvernement de l’Italie pour un montant de 2 millions d’USD, vise à la création d’un centre pilote de formation et d’insertion socio-économique des jeunes pour la relance des activités agricoles afin de renforcer la résilience des personnes touchées par les effets de la crise, en leur permettant de participer activement à la vie économique et sociale dans leur communauté.

Afin d’engager les jeunes, il faut lever les contraintes qu’ils doivent surmonter pour gagner leur vie et créer les conditions d’un environnement porteur dans lequel ils pourront s’épanouir et saisir les possibilités d’emploi décent, ce qui est à la base du projet Mont Carmel.