Burkina Faso | Aperçu de la réponse octobre 2019

Burkina Faso | Aperçu de la réponse octobre 2019
Oct 2019

Points clés

  • En raison de la recrudescence des violences au Burkina Faso, les activités agricoles ont diminué de 20 à 70 pour cent dans les zones touchées par la crise où la moitié des terres pourrait ne pas être cultivée par rapport à la campagne 2017/18. Une baisse de production au sein des élevages a également été observée, ce qui aggrave la sécurité alimentaire et la malnutrition des populations vulnérables.
  • La contre-saison, qui commence dans les prochaines semaines, représente une opportunité pour augmenter de manière significative la production alimentaire des familles vulnérables et promouvoir leur autonomie afin d’éviter une dépendance accrue à l’assistance humanitaire.
  • En collaboration avec le Programme alimentaire mondial, les deux agences ont élaboré un plan de réponse conjointe nécessitant 50 millions d’USD afin de répondre aux besoins immédiats de 500 000 personnes touchées par la crise – communautés de déplacés et hôtes – à travers des activités d’espèces contre travail et un appui à la production agricole et pastorale pendant la contre-saison.