Clinique de programmation: pour concevoir des interventions sensibles aux conflicts (Guide à l’intention des facilitateurs)

Clinique de programmation: pour concevoir des interventions sensibles aux conflicts (Guide à l’intention des facilitateurs)
Feb 2020

En 2018, la FAO a approuvé son Cadre institutionnel à l’appui d’une paix durable dans le contexte du Programme 2030; ce qui l’engage à agir plus délibérément pour la pérennisation de la paix dans le cadre de son mandat. L’objectif sous-jacent est une «programmation sensible aux conflits», à travers laquelle nous espérons comprendre les dynamiques du contexte dans lequel le travail de la FAO se déroulera, afin, à tout le moins, de ne faire aucun mal, ou mieux de contribuer à la cohésion sociale et à la pérennisation de la paix. Notre objectif est que toutes nos actions (réalisées par nous-mêmes ou par le biais de partenariats) obéissent à cette approche. Nous devons, en particulier dans les contextes fragiles et en proie à des conflits, veiller systématiquement à ce que notre action ne contribue pas aux divisions, aux différends et aux conflits violents. Cet engagement doit s’appuyer sur de solides théories du changement.