L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Appels récents

Documents

Projects

Autres ressources

Connectez-vous

Madagascar - Bulletin de situation acridienne D01 - janvier 2014

Madagascar - Bulletin de situation acridienne D01 - janvier 2014
Feb 2014

Durant la 1ère décade de janvier 2014, une zone dépressionnaire tropicale, accompagnée de rafales de vent plus ou moins tourbillonnants de 61 km/h en moyenne, s’est formée dans le canal du Mozambique. Elle a engendré des pluies excédentaires à hyper-excédentaires par rapport aux besoins du Criquet migrateur malgache dans l’Aire d’invasion et l’Aire grégarigène, comme le montrent aussi les estimations de FEWS-NET sur son site officiel.

Par ailleurs, des pluies relativement importantes ont également été enregistrées dans l’Aire de multiplication initiale (171,1 mm à Analamary, 159,1 mm à Betroka et 158,7 mm à Ranohira) et dans l’Aire transitoire de multiplication (138,3 mm à Bekily et 126,2 mm à Ambovombe).

Suite à ces précipitations localement abondantes, des crues et des inondations ont touché les parties Sud et Sud-Est de la Grande-Île. Les réserves hydriques des sols ont été rechargées partout, offrant à la végétation comme aux acridiens des conditions de développement favorables durant plusieurs décades (de l’ordre de 3 à 4 décades après le retrait des eaux). La localisation comme la dynamique des populations acridiennes ont bien évidemment été influencées par ces pluies et les vents qui les accompagnaient.

Sur le versant oriental de la Grande Île, les vents dominants étaient de secteur Est et sur la partie Ouest, ils tendaient à souffler du Nord-Est vers le Sud-Ouest.