L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Appels récents

Documents

Projects

Autres ressources

Connectez-vous

Madagascar - Bulletin de situation acridienne D12 - avril 2014

Madagascar - Bulletin de situation acridienne D12 - avril 2014
Jun 2014

Durant la troisième décade d’avril 2014, les estimations de FEWS-NET indiquaient que la plage optimale pluviométrique était atteinte dans la partie nord de la Grande-Île et que la pluviométrie était hyper-excédentaire sur une bande centrale d’environ 250 km de large, de Maintirano (AIC-O) à Mananjary (AIE-C) ; la pluviométrie dans les autres zones de Madagascar a été excédentaire au vu des besoins du Criquet migrateur malgache.

Ces estimations sont en contradiction avec les relevés effectués dans l'Aire grégarigène, où une pluviosité hyper-déficitaire était enregistrée, sauf dans le compartiment Sud de l’Aire de multiplication initiale (77,8 mm à Tanandava), l’Aire transitoire de multiplication (50,0 mm à Amboasary et 25,5 mm à Behara) et l’Aire de densation (26,0 mm à Sampona), ainsi que dans le compartiment Centre de l’Aire de densation (11,4 mm à Beheloka).

Dans les régions de forte pluviosité, les réserves hydriques des sols étaient très élevées et le taux de verdissement aux environs de 100%. La hauteur des strates herbeuses variait de 10 à 150 cm selon les espèces graminéennes, les localités et les biotopes.
Les vents dominants étaient de secteur Est dans l’Aire grégarigène et l’Aire d’invasion. Vers la fin de la décade, ils soufflaient du Sud vers le Nord dans l’Aire grégarigène et du Nord-Ouest vers le Sud-Est dans l’Aire d’invasion, ce qui pourrait induire un regroupement des populations essaimantes au niveau des zones de convergence.