L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Appels récents

Documents

Projects

Autres ressources

Connectez-vous

Madagascar - Bulletin de situation acridienne D18 - juin 2014

Madagascar - Bulletin de situation acridienne D18 - juin 2014
Aug 2014

Durant la 3ème décade, les estimations de FEWS-NET indiquaient que la plage optimale pluviométrique (POP) du Criquet migrateur malgache était atteinte sur le versant occidental, de Mahajanga (AIN-NO-S) à Ankazoabo (AMI-N). Dans les autres régions de la Grande-Île, la pluviosité restait faible, variant de 0 à 10 mm (figure 1). Ces estimations sont en contradiction avec les relevés effectués par le CNA dans l’Aire grégarigène (annexe 1), selon lesquels la POP était atteinte dans le compartiment Sud de l’Aire de densation (10,4 mm à Ambazoa, 11,4 mm à Antaritarika, 12,0 mm à Erada, 20,8 mm à Faux-Cap et 12,8 mm à Marovato).

Les feux de brousse avaient repris dans la plupart des régions aussi bien dans l’Aire grégarigène que dans l’Aire d’invasion : dans la plaine de Befandriana, sur le plateau de l'Horombe, dans la plaine de la Betsiboka et le Moyen-Ouest. Ce phénomène réduisait temporairement les surfaces colonisables par le Criquet migrateur malgache et provoquait la repousse des plantes. Dans les zones à faible pluviosité, le niveau des réserves difficilement utilisables était atteint pour les sols des biotopes xérophiles voire mésophiles. Le taux de verdissement des strates herbeuses variait de 10 à 40 %, sauf dans les zones dépressionnaires où il était supérieur à 60 %.

Les vents dominants étaient de secteur est dans l’Aire grégarigène et un vent de secteur sud-est soufflait dans l’Aire d’invasion.