L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Appels récents

Documents

Projects

Autres ressources

Connectez-vous

FAO Mali - Bulletin d'information juillet 2014

FAO Mali - Bulletin d'information juillet 2014
Jul 2014

Au Mali, les évènements politiques de mai et les affrontements dans le nord ont changé la donne dans beaucoup de domaines, y compris celui de l’aide humanitaire.

En matière de sécurité alimentaire la situation reste difficile. 1,11 million de personnes ont bénéficié d’une aide aidé d’urgence dans la secteur. De plus, environ 30 % de la population touchée par l’insécurité alimentaire sont dans les trois régions du nord (Tombouctou, Gao et Kidal) où vivent environ 9 % de la population du Mali. De plus, la situation sécuritaire a un impact considérable sur la fluidité des couloirs humanitaires.

Le Mali fait donc face à une crise humanitaire multidimensionnelle combinant facteurs politiques et structurels à une insécurité alimentaire et nutritionnelle forte. Face à cette situation, la FAO a intensifié ses capacités d´expertise et opérationnelle à Bamako et dans les régions du Nord, tout en maintenant ses efforts de coordination avec le gouvernement et la société civile.

En outre l´agence a initié des distributions ciblées d’intrants agricoles et d’élevage pour la campagne agricole 2014 - 2015. Ceci, grâce aux généreuses contributions, entre autres, des gouvernements de la Belgique, de l’Espagne, de la Finlande, du Japon et des USA dont les contributions financent les projets d’urgences en cours. Des centaines de tonnes de semences améliorées et des engrais, de l’aliment bétail et des produits vétérinaires, sont en train de parvenir aux populations les plus vulnérables.

On peut aussi noter les progrès significatifs dans la concrétisation de l’Alliance Globale pour la Résilience (AGIR) par la validation des orientations « Priorité Résilience Pays » pour le Mali qui fait figure de proue de cette entente internationale. Similairement, la FAO et ses agences sœurs se félicitent du lancement de la politique et du Plan d’Action Multisectoriel de Nutrition du Renewed Effort Against Child Hunger (REACH) qui définira les directives de lutte contre la malnutrition infantile pour les années à venir.