Crise du bassin du lac Tchad - Stratégie d’intervention (2017–2019) - Version courte

Crise du bassin du lac Tchad - Stratégie d’intervention (2017–2019) - Version courte
Mar 2017

Les violences liées au groupe armé Boko Haram dans le Nord-Est du Nigéria se sont étendues à certaines régions des pays voisins situés dans le bassin du lac Tchad – à savoir le Cameroun, le Tchad et le Niger – avec des répercussions dévastatrices sur la sécurité alimentaire et les moyens d’existence. Les violences ont déplacé des millions de personnes et ont entravé l’accès aux terres et aux actifs agricoles, provoquant des besoins humanitaires immenses dans une région déjà confrontée à l’insécurité alimentaire, à la pauvreté et à la dégradation environnementale.