Renforcer la résilience à la frontière colombienne

Nov 2019

La région de La Guajira, à l’extrême nord de la Colombie, est sèche avec des paysages désertiques. Elle est aussi sujette à la sécheresse et à l’insécurité alimentaire, surtout en milieu rural. Ces dernières années, la crise économique qui sévit au Venezuela voisin a poussé des millions de migrants au-delà de la frontière, dont 165 000 vers La Guajira. L’afflux migratoire a fortement pesé sur les communautés hôtes, pour qui la nourriture est limitée et les ressources naturelles se font rares. Ainsi en 2018, l’Organisation des Nations Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO) a décidé d’agir.