A Madagascar, tarissement des fonds pour lutter contre les criquets

Jan 2015

A Madagascar, la lutte contre l'invasion acridienne risque d'être perdue à cause du tarissement des fonds nécessaires à la poursuite des opérations engagées pour maîtriser les infestations acridiennes. Faute de pouvoir mener à son terme le Programme antiacridien 2013-2016 mis en œuvre par la FAO et le gouvernement malgache, les 28,8 millions de dollars engagés jusqu'à présent ne permettraient pas de se prémunir d'une crise alimentaire qui pourrait affecter une grande partie du pays.