Syrie: La production alimentaire plus faible que jamais

Nov 2016

En Syrie, la production alimentaire a atteint son plus bas niveau. En effet, il est de plus en plus difficile pour les agriculteurs de préserver leurs moyens d’existence et de nourrir ce pays déchiré par la guerre, alors que les combats se poursuivent et restreignent l’accès à la terre, aux approvisionnements et aux marchés. La dernière mission d’évaluation des récoltes et de la sécurité alimentaire, menée par la FAO et le PAM, indique que la superficie plantée en céréales au cours de la saison de semis 2015-2016 est très peu étendue.

Alors que le conflit entre dans sa 6ème année, de nombreux agriculteurs ne sont plus en mesure d’aller de l’avant et pourraient complètement arrêter de produire des aliments. Cela risque d’avoir de sérieuses répercussions sur la disponibilité en nourriture à l’échelle nationale et sur la sécurité alimentaire des ménages agricoles.