Sri Lanka: les zones cultivées durement touchées par la sécheresse et les fortes précipitations

Jun 2017

Au Sri Lanka, une grande partie des zones cultivées du pays ont été durement touchées par une grave sécheresse suivie de fortes précipitations, qui menacent la sécurité alimentaire de quelque 900 000 personnes. Selon le rapport de la Mission d’évaluation des récoltes et de la sécurité alimentaire, menée conjointement par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM), cette situation aggrave davantage les problèmes causés par la sécheresse qui a frappé le pays au cours de l’année 2016 et début 2017.