Accueil  > Urgences > Maladies animales transfrontières

L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Appels récents

Documents

Projects

Autres ressources

Connectez-vous

Les maladies animales transfrontières sont des maladies épidémiques fortement contagieuses

Maladies animales transfrontières

Les maladies animales transfrontières sont des maladies épidémiques fortement contagieuses qui peuvent se propager très rapidement et traverser les frontières nationales. Elles sont à l’origine de taux élevés de morts et de maladies chez les animaux et ont de graves répercussions socio-économiques, voire des effets sur la santé publique et constituent une menace constante pour les moyens d’existence des éleveurs.

La mondialisation, l'empiètement des terres et le changement climatique contribuent à des flambées de maladies animales - certaines transmissibles à l' homme - telles que la brucellose, la tuberculose bovine, les maladies parasitaires, l'anthrax, l'encéphalopathie spongiforme bovine (BSE) et certaines souches de virus de la grippe. Les maladies animales à fort impact comme la fièvre aphteuse, la peste des petits ruminants, la fièvre porcine classique ou africaine, tout en n'ayant pas une incidence directe sur la santé humaine, affectent la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi que la production et le commerce lié à l’élevage.

Les maladies animales peuvent potentiellement réduire:

  • les quantités et la qualité d’aliments, comme la viande et le lait
  • les produits animaux: cuirs, peaux, fibres
  • l’énergie animale: traction, transport

Les mécanismes d'intervention d'urgence de la FAO contre les maladies animales

Le Système de prévention et de réponse rapide contre les ravageurs et les maladies transfrontières des animaux et des plantes (EMPRES) développe des stratégies d'intervention et de gestion améliorée. Le rôle de Empres est de surveiller, fournir des alertes précoces et, à terme, prévenir les maladies animales.

Le Centre d'urgence pour la lutte contre les maladies animales transfrontières (ECTAD) est le centre institutionnel de la FAO chargé de la planification et de l’exécution d'une assistance vétérinaire aux États membres menacés par des crises transfrontières en matière de santé animale.

Le Centre de gestion des crises - Santé animale de la FAO est l'unité de réaction rapide aux urgences zoosanitaires.

Influenza aviaire hautement pathogène - grippe aviaire

Depuis 2004, la FAO est à l'avant-garde de la lutte contre l’influenza aviaire hautement pathogène (IAHP) - grippe aviaire - dans plus de 95 pays. La FAO a mobilisé plus de 445 millions USD pour combattre la grippe et les menaces de maladies émergentes à travers la prévention, la surveillance et le contrôle.

Éradication de la peste bovine

En Juin 2011, après des années de lutte contre la maladie, la FAO a officiellement déclaré l’éradication de la peste bovine. Bien que la peste bovine n'affecte pas directement l'homme, elle a semé la terreur à chacune de ses apparitions, car elle était capable d'éliminer des troupeaux entiers de bétail, provoquant la famine dans les collectivités soudainement privées de toutes les sources de nourriture et de revenus issues de l'élevage.

Peste des petits ruminants

Se basant sur l'expérience acquise dans la lutte contre la peste bovine, la FAO a développé un programme mondial pour le contrôle progressif et, si possible, l'éradication de la peste des petits ruminants (PPR). La PPR est endémique dans de nombreux pays africains, au Moyen-Orient, en Asie centrale et méridionale et dans certaines parties de la Chine.

Fièvre de la vallée du Rift

Le virus de la fièvre de la vallée du Rift est largement répandu parmi les animaux. Il a, en outre, été détecté chez l’homme, et a provoqué des décès. En réponse aux épidémies, la FAO travaille en étroite collaboration avec les services vétérinaires locaux afin de limiter la propagation du virus et réduire le risque de contagion aux éleveurs, producteurs et autres groupes à risque.

Sur le même thème

26 Mar 2008 - Nouvelles découvertes scientifiques - Plutôt que les poulets, les canards, les hommes et les rizières seraient les principaux facteurs à l’origine des foyers du virus H5N1 ...EN LIRE PLUS
18 Mar 2008 - La forte circulation de virus pourrait donner naissance à des mutations et entraîner une pandémie - La persistance de l’influenza aviaire en Indonésie suscite de vives ...EN LIRE PLUS
24 Jan 2008 - Le virus demeure une menace mondiale, mais la lutte contre la maladie s’est améliorée. La résurgence de foyers d’influenza aviaire dans 15 pays montre que le virus ...EN LIRE PLUS
1 2 3 4