Accueil  > Urgences > Sécheresse

L’app de la FAO in situations d’urgence

Téléchargez immédiatement!

Appels récents

Documents

Projects

Autres ressources

Connectez-vous

Sécheresse

Sécheresse

La sécheresse est l'une des catastrophes naturelles les plus dévastatrices – paralysant la production alimentaire, provoquant l'épuisement des pâturages, la désorganisation des marchés, et, à l'extrême, causant de nombreuses pertes en vies humaines et animales. Les sécheresses peuvent également conduire à un accroissement des migrations de population des zones rurales vers les zones urbaines ce qui exerce des pressions sur une production alimentaire affaiblie. Les éleveurs sont souvent obligés de chercher d'autres sources de nourriture et d'eau pour leurs animaux, ce qui peut créer des conflits entre les communautés pastorales et agricoles.

Ces dernières années, les sécheresses ont entraîné des catastrophes humanitaires parmi les plus médiatisées – telles que les récentes crises dans la Corne de l'Afrique (2011) et au Sahel (2012), lesquelles ont mis en péril la vie et les moyens d’existence de millions de personnes. Dans le passé, les sécheresses n’étaient pas toujours aussi désastreuses et faisaient partie d'un cycle climatique régulier, comme dans les zones arides de la Corne de l'Afrique et du Sahel. Toutefois, la fréquence plus importante des sécheresses et la nature plus irrégulière des pluies dans de nombreux pays, combinées avec des vulnérabilités économiques, sociales et environnementales sous-jacentes ont fait que les sécheresses ont un impact de plus en plus destructeur sur les populations à risque.

La FAO et ses partenaires ont mis en évidence la menace que représente la sécheresse et ont plaidé auprès des gouvernements et donateurs afin de garantir qu’une alerte précoce s’accompagne d’une action rapide au travers de divers systèmes de sécurité alimentaire et d'alerte rapide - tels que le Groupe d’évaluation de la sécurité alimentaire et de la nutrition en Somalie, l’utilisation et la diffusion du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire et les partenariats avec les gouvernements et organismes non gouvernementaux aux niveaux national et régional.

De la préparation jusqu’à la réponse, la FAO joue un rôle crucial en cas de crises liées à la sécheresse. Les sécheresses sont cycliques et "à évolution lente", ce qui signifie que beaucoup peut être fait pour améliorer la résilience des moyens d’existence des personnes susceptibles d'être affectées par celles-ci. La FAO aide également les communautés agricoles afin d'atténuer l'impact des sécheresses à travers une vaste gamme d'activités incluant le soutien à la production locale de variétés de semences à cycle court et résistantes à la sécheresse permettant aux agriculteurs de cultiver même en période de sécheresse; la réhabilitation ou la construction de réservoirs pouvant stocker l’eau des pluies; et la promotion de l'agriculture de conservation en Afrique australe et orientale qui améliore l’utilisation efficace des précipitations et réduit le ruissellement et l'évaporation de l'eau, permettant ainsi un meilleur usage des ressources limitées en eau.

Lorsque les communautés sont frappées par la sécheresse, la FAO fournit divers appuis pour les aider à se remettre rapidement sur pied et recommencer à produire de la nourriture. Au lendemain de la sécheresse dans la Corne de l'Afrique, des mécanismes de transfert de fonds (comme des projets de rémunération en espèces du travail – cash-for-work) ont été utilisés afin de permettre aux populations les plus vulnérables d’avoir accès à une source directe d'argent tout en réhabilitant les infrastructures vitales d'irrigation, les réservoirs d'eau et les routes de desserte qui stimuleront la production alimentaire à plus long terme. Au Sahel, les éleveurs ont reçu des chèvres afin de leur permettre de reconstruire leurs troupeaux et veiller à ce qu'ils puissent continuer à produire du lait. Dans les deux régions l'élevage étant une source essentielle de nourriture et de revenus, des campagnes de vaccination et de traitement des animaux ont été organisées afin de les protéger contre les ravageurs et les maladies, et améliorer leur condition physique. Les agriculteurs ont reçu des semences de qualité et des intrants agricoles afin qu’ils puissent replanter à temps pour les prochaines pluies et, dans certaines régions d'Afrique orientale, de l'eau a été transportée par camion aux communautés qui avaient désespérément besoin d'eau pour elles et leurs animaux.

Sur le même thème

20 Jul 2011 - La famine en Somalie a tué des dizaines de milliers de personnes au cours des derniers mois et la situation pourrait empirer davantage à moins qu'une ...EN LIRE PLUS
21 Sep 2009 - Sombres perspectives de récolte 2009 dans la Corne de l'Afrique du fait de précipitations en dessous de la moyenne, de conflits et de déplacements de populations: ...EN LIRE PLUS
19 May 2008 - Situation bientôt intenable pour les citadins pauvres et les ruraux éprouvés par la sécheresse. La situation humanitaire en Somalie se détériore rapidement du fait à la ...EN LIRE PLUS
10 Apr 2008 - Au Zimbabwe, la principale récolte de maïs pourrait souffrir de la sécheresse extrême qui sévit dans plusieurs provinces, ce qui aggraverait la situation alimentaire déjà précaire ...EN LIRE PLUS
1 2 3