FAO.org

Accueil > Themes_collector > Energie > Filières agroalimentaires > INVESTA
Energie

Investir dans des technologies énergétiques durables dans le secteur agroalimentaire (INVESTA)

Le projet “Investir dans des technologies énergétiques durables dans le secteur agroalimentaire” (INVESTA) a mis au point une méthodologie pour une analyse coûts-avantages complète des technologies énergétiques. Il complète les conclusions du rapport «Opportunities for Agri-food Chains to become Energy-Smart» publié par la FAO et l'USAID en 2016. 

La méthodologie est publiée par la FAO et la GIZ dans un rapport (“Costs and Benefits of Clean Energy Technologies in the Milk, Vegetable and Rice Value Chains”) qui contient également six études de cas sur les technologies dans les chaînes de valeur du lait, des légumes et du riz, portant sur des études de cas dans les technologies suivantes: 

  • biogaz pour la production d'électricité à partir de fumier de bovins laitiers;
  • les refroidisseurs de lait domestiques alimentés au biogaz;
  • refroidisseurs de lait solaires;
  • pompage d'eau à l'énergie solaire;
  • stockage à froid solaire pour les légumes;
  • la gazéification de la balle de riz;
  • la transformation du riz domestique à l'énergie solaire.

L'approche analytique a été appliquée à quatre pays pilotes (Kenya, Philippines, Tanzanie et Tunisie), où les résultats obtenus ont été largement discutés avec les parties prenantes nationales. L'analyse et les principaux résultats sont présentés  dans le rapport “Measuring Impacts and Enabling Investments in Energy-Smart Agrifood Chains. Findings from four country studies”, et ont été utilisés pour formuler des recommandations à l'intention des institutions de financement et des gouvernements désireux de soutenir l'introduction d'interventions énergétiques durables dans la chaîne agroalimentaire. Ces conclusions ont aussi été présentées et discutées lors de la réunion “Investing in Sustainable Energy Technologies in the Agrifood Sector (INVESTA)", au siège de la FAO en novembre 2017.

Le document INVESTA Overview et les documents d’orientation résument les résultats de quatre pays.

 

Le projet contribue à l'initiative internationale  Powering Agriculture – An Energy Grand Challenge for Development (PAEGC)