Évaluation du Potentiel de la Bioénergie

La formulation de la politique bioénergétique devrait être fondée sur des éléments concrets. L'évaluation de la bioénergie durable qui repose sur le Cadre Analytique BEFS fournit ces éléments concrets.

Pour procéder à une evaluation de la bioénergie durable, L'Approche BEFS se fait à deux niveaux et couvre toute la filière de la bioénergie à partir de l'évaluation de la disponibilité des matières premières jusqu'aux options d'utilisation finale de l'énergie. Il existe un premier niveau d'évaluation appelé Évaluation Rapide BEFS qui est base sure une evaluation initiale du potential de bioénergie et un deuxième niveau plus approfondi appelé lÁnalys Détaillée BEFS. La première étape correspond à l'Évaluation Rapide BEFS (BEFS RA) car elle peut être réakusée dans un laps de temps court et peut fournir aux décideurs politiques une comprehension initiale du potential de la bioénergie dans un context spécifique du pays ainsi que les risques et les avantages potentiels, la viabilité économique et les principaux indicateurs sociaux.

Le Cadre Analytique BEFS décrit en premier lieu le Contexte du Pays. Il est suivi par trois domaines de l'analyse pour l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement en biocarburants, à savoir les Ressources Naturelles, L'Analyse Techno-economique et L'Analyse Socio-economique.

L'analyse des Ressources Naturelles comprend une Évaluation du Potentiel de la Biomasse. Les analyses Techno-économiques et Socio-économiques portent sur les exigences technologiques, les coûts de production, l'intégration des petits exploitants, la création d'emplois et les besoins d'investissement.

Les considérations sur la sécurité alimentaire et les dimensions de durabilité sont étroitement liées dans le Cadre Analytique BEFS. En ce qui concerne la sécurité alimentaire, les utilisations actuelles de la biomasse à des fins non bioénergétique sont soustraites de la quantité de matières premières potentiellement disponible pour la production de bioénergie. Ceci est fait pour minimiser la compétition avec la nourriture, l'alimentation et d’autres utilisations. En ce qui concerne l'accès aux aliments, les repercussions en termes d'emploi et la prise en compte de l'intégration des petits exploitants sont traitées en fonction du niveau de l'analyse.

En ce qui concerne la durabilité, les trois piliers (environnemental, social et économique) sont considérés. Dans l'évaluation du potentiel de la biomasse, les aires protégées sont exclues et la priorité est donnée à l'intensification de la production agricole. En outre, les utilisations actuelles de résidus, y compris ceux pour la gestion des sols, sont exclues. La durabilité économique et sociale couvre les questions relatives à la viabilité économique et financière des différentes filières de biocarburants, l’inclusion des petits exploitants et la création d’emplois, entre autres.

L’Évaluation Rapide BEFSfournit une indication préliminaire du potentiel de la bioénergie durable du pays.

L’Analyse Détaillée BEFSse fait à un niveau plus détaillé et défini, fournissant ainsi des résultats plus précis afin d’informer les décideurs politiques. Si l'analyse détaillée est précédée par l’évaluation rapide BEFS, alors cela permettra de procéder à une analyse approfondie plus ciblée.

dernière mise à jour:  jeudi 14 avril 2016