Approche BEFS

L'Approche de la FAO sur la Bioénergie et la Sécurité Alimentaire (BEFS) aide les pays à élaborer des politiques fondées sur des faits provenant de l'information au niveau pays et d'un dialogue interinstitutionnel entre les acteurs concernés. Les faits recueillis sont le résultat de l'analyse technique qui évalue l'interaction entre la disponibilité des ressources naturelles, le potentiel de production de bioénergie, le développement rural et la sécurité alimentaire. Au cours de ce processus, les risques et les opportunités sont identifiées et les compromis sont définis soutenant ainsi les décideurs politiques dans le processus décisionnel.   

Plus précisément, l'Approche BEFS se compose d'un ensemble multidisciplinaire et intégré d'outils et de conseils qui peuvent aider les pays à travers les étapes clés suivantes de l'élaboration des politiques de bioénergie et de leur mise en œuvre:  

  • Mise en place d'un dialogue institutionnalisé entre les acteurs nationaux afin d’identifier des questions clés relatives à la bioénergie et la sécurité alimentaire basé sur le fondement conceptuel fourni par le Cadre Analytique BEFS; 
  • Évaluation du potentiel de la bioénergie durable, fondée sur une évaluation de l'aptitude des terres et des coûts de production, et à travers une analyse des dimensions environnementales et socio-économiques et des implications de différentes voies de développement de la bioénergie, avec un accent particulier sur la sécurité alimentaire;
  • Prévention et gestion des risques, par le biais de bonnes pratiques environnementales et socio-économiques et des instruments de politique connexes;
  • Évaluation des investissements, à travers une évaluation de la durabilité des investissements/projets proposés dans le secteur de la bioénergie et des projets proposés;
  • Evaluation d'impacts et réponse au niveau national et de projet; et 
  • Renforcement des capacités, tant au niveau technique et politique à travers la formation sur les outils techniques ci-dessus. 

L'Approche BEFS aide les pays de concevoir et mettre en œuvre des politiques et stratégies durables de la bioénergie, en veillant à ce que le développement de la bioénergie favorise à la fois la sécurité alimentaire et énergétique, et qu'il contribue au développement agricole et rural d'une manière intelligente face au climat. 

dernière mise à jour:  mercredi 16 avril 2014