Les Petits Exploitants et la Certification

Bien que l’un des objectifs des normes volontaires soit de renforcer la durabilité de la produc􀆟 on de bioénergie – y compris du point de vue socioéconomique – elles pourraient également représenter un facteur de dissuasion concernant l’inclusion des petits exploitants dans la filière, en raison de l’augmentagtion des coûts et de la complexité que cela entraîne.

BEFS a réalisé trois études de cas, afin d’examiner les opportunités et les défis pour les petits exploitants présentés par: 1) la bioénergie comme nouveau type de filière et 2) les programmes de certification de la bioénergie.

• Consultez le rapport BEFS, Smallholders in Global Bioenergy Value Chains and Certification - Evidence from Three Case Studies
• Consultez un aperçu en français du rapport.

dernière mise à jour:  mercredi 2 avril 2014