FAO.org

Accueil > Themes_collector > Energie > Bioéconomie
Energie

Directives de la bioéconomie durable

La bioéconomie peut être définie comme la production et l'utilisation de biomasse basées sur la connaissance des ressources, processus et principes biologiques pour fournir des biens et des services d’une manière durable dans tous les secteurs de l’économie. Cela concerne trois éléments: 

  • L'utilisation de biomasse renouvelable et de bio processus efficaces pour parvenir à une production durable;
  • L'utilisation de technologies appropriées et convergentes, y compris la biotechnologie;
  • L’intégration des applications dans les domaines pertinents, tels que l'agriculture, la santé et l'industrie.

Le caractère transversal de la bioéconomie offre une opportunité unique de répondre de manière globale aux défis sociétaux interconnectés, tels que la sécurité alimentaire, la dépendance vis-à-vis des ressources fossiles, la pénurie des ressources naturelles et le changement climatique, tout en réalisant un développement économique durable. Cependant, le développement durable de la bioéconomie est confronté à de nombreux défis: assurer la sécurité alimentaire mais aussi lutter contre le changement climatique et gérer les ressources naturelles en manière durable, gérer la concurrence entre les différentes utilisations de la biomasse, tout en garantissant que tout le monde profite du développement de la bioéconomie. Il est donc crucial d'établir des directives qui permettent de développer la bioéconomie de manière durable.

En janvier 2015, à l'occasion de la réunion du Forum Mondial pour l'Alimentation et l'Agriculture (GFFA) à Berlin, 62 ministres de l'agriculture ont recommandé que la FAO coordonne le travail international sur la bioéconomie. Suite à celà, le Ministère Allemand de l'Alimentation et de l'Agriculture (BMEL) a financé la FAO pour commencer à travailler sur des directives sur la bioéconomie durable. Les directives seront validées par des réunions régionales et spécifiques des parties prenantes.

Groupe de travail international sur la bioéconomie durable

Un groupe de travail international sur la bioéconomie durable (ISBWG) a été créé en 2016. En mars 2018, il comprenait 23 membres: 11 pays (Afrique du Sud, Allemagne, Argentine, Brésil, Chine, États-Unis, Italie,  Kazakhstan, Malaisie, Pays-Bas et Uruguay), le Conseil Allemand de Bioéconomie, la Commission Européenne, l'OCDE, le CIAT, le PNUE, le WWF, le Conseil Nordique des Ministères, le Consortium sur les Industries biosourcées de l'UE, l'Université de Wageningen, le Conseil Mondial des Entreprises pour le Développement (WBCSD) et la FAO.

La FAO contribue également activement à d'autres forums internationaux sur la bioéconomie, notamment le Comité consultatif international (CCI) du Sommet mondial sur la bioéconomie (GBS) et le Forum international sur la bioéconomie (IBF).