Partenariat FAO-UE
 

Le dialogue sur les politiques

En tant que centre d’excellence en matière de travaux normatifs, la FAO détient un avantage comparatif pour faciliter les accords internationaux dans les domaines de l’agriculture et de l’alimentation.

Dans le cas de la Convention internationale de Protection des végétaux (CIPV) qui lutte contre la propagation des ennemis des cultures, l’UE aide les pays en développement à participer au processus d’établissement des normes.

La FAO sert également de tribune neutre pour l’élaboration de politiques liées à l’agriculture et au développement rural, par exemple par l’Initiative des politiques d’élevage de l’IGAD (Autorité intergouvernementale pour le développement).

Cette initiative, financée à hauteur de 6 millions d'euros par l’UE, entend renforcer le secteur de l’élevage dans la région IGAD dans le but d’améliorer la sécurité alimentaire et de réduire la pauvreté.

       
Projets de l'UE
La voie de la légalité
Bâtir la muraille d’Afrique
Cultiver ensemble