Partenariat FAO-UE
 
21/09/2012

Les petits exploitants du Swaziland au premier plan

L’UE et la FAO concentrent leurs efforts sur la relance de l’agriculture swazie

21 septembre 2012, Mbabane/Rome - Les agriculteurs du Swaziland commencent à récolter les fruits d'un effort global lancé par le gouvernement et la FAO, avec le concours de l'Union européenne (UE), destiné à inverser la baisse de la productivité agricole du pays.

Des années successives de sécheresse, une pandémie de sida dévastatrice, des décennies de récession économique et les plus récentes flambées des prix des aliments et des intrants agricoles: gagner sa vie pour la population rurale swazie en difficulté et fortement tributaire de l'agriculture de subsistance est devenu une vraie gageure.

Selon les derniers chiffres de la FAO sur la faim, près de 20 pour cent de la population du pays qui compte un million d'habitants sont sous-alimentés.

Projets de l'UE
La voie de la légalité
Bâtir la muraille d’Afrique
Cultiver ensemble