Partenariat FAO-UE
 
17/06/2013

L’UE continuera à renforcer la résilience des populations pauvres

La FAO salue plusieurs institutions et individus pour leur action exceptionnelle contre la faim

15 juin 2013, Rome - L'Union européenne (UE) continuera à renforcer la résilience à long terme des plus vulnérables, à s'attaquer aux causes de la faim et de la pauvreté, et à améliorer la nutrition, a annoncé José Manuel Barroso lors de la Conférence de la FAO.

Le président de la Commission européenne a accepté un prix pour l'initiative de l'UE, qui a consacré 1 milliard d'euros à la lutte contre la faim. Cette initiative a été mise en œuvre avec le concours de la FAO pour faire face à la hausse des prix des denrées alimentaires dans les pays pauvres.

En présentant cette distinction, le Directeur général de la FAO M. José Graziano da Silva a félicité l'UE pour avoir utilisé l'agriculture comme solution face à la crise: «Suite à ces efforts, parmi d'autres, l'agriculture et la sécurité alimentaire apparaissent une fois de plus comme des points d'entrée de stratégies de croissance et de développement dans de nombreux pays, et sont de plus en plus désignées comme des priorités de l'aide internationale au développement.»

Projets de l'UE
La voie de la légalité
Bâtir la muraille d’Afrique
Cultiver ensemble