Partenariat FAO-UE
 
27/06/2013

Doter les agriculteurs nigériens des bons intrants

Un programme multidonateurs de la FAO de 6 millions d’euros double les rendements en créant des magasins d’intrants agricoles gérés par les organisations paysannes

27 juin 2013, Niamey/Rome - Une initiative multidonateurs d'une durée de cinq ans et dotée d'une enveloppe de 6 millions d'euros visant à intensifier l'agriculturea réalisé des hausses de rendements allant jusqu'à 100 pour cent dans plus de la moitié des villages du Niger,a déclaré la FAO aujourd'hui,à la veille d'une réunion de haut niveau sur les efforts renouvelés d'élimination de la faim en Afrique,au cours de laquelle le Niger présentera sa nouvelle stratégie de réduction de la faim.

Selon les dernières statistiques de la FAO sur la faim, au cours des 20 dernières années, le Niger a divisé par trois son taux de sous-alimentation, qui touche désormais un habitant sur huit, contre près d'un sur trois en 1990-1992.

La vulnérabilité néanmoins persiste. L'ONU a averti que 800 000 personnes pourraient avoir besoin d'une aide alimentaire cette année, suite aux crises répétées liées à la sécheresse, à la hausse des prix alimentaires et aux agitations politiques qui ont affligé le Sahel.

Projets de l'UE
La voie de la légalité
Bâtir la muraille d’Afrique
Cultiver ensemble